NOL serait-il en vente ?


Le fonds souverain de l'État de Singapour Temasek Holdings Pte aurait mis en vente pour un montant de 1,7 milliard de dollars sa filiale armatoriale Neptune Orient Lines Ltd. Pour l'heure, la transaction n'a toujours pas été conclue et le groupe n'a pas confirmé sa décision de procéder officiellement à la cession de sa filiale.


© APL
© APL
Neptune Orient Lines, connue dans le monde de la ligne régulière conteneurisée sous le sigle de NOL, aurait entamé des négociations devant déboucher sur une fusion avec d'autres armateurs tels que Hapag-Lloyd et le hong-kongais OOCL. Selon des sources proches du dossier, rapportées par le "Wall Street Journal", dans le contexte de surcapacité qui continue de peser lourdement sur le marché, aucun des deux partenaires ne semble prêt aujourd'hui à acquérir l'armateur singapourien. Et ce d'autant que Hapag-Lloyd a déjà procédé ces derniers mois à la fusion/absorption avec le chilien CSAV.

Deux mois après la cession d'APL Logistics

La mise en vente potentielle de l'activité ligne régulière de NOL a été simplifiée depuis la cession il y a deux mois (en mai 2015), pour un montant de 1.2 milliard de dollars, d'APL Logistics Ltd, une succursale logistique jugée rentable, au groupe japonais Kintetsu World Express Inc.
Céder de manière distincte les activités maritime et logistique doit permettre au groupe singapourien Temasek Holdings de réaliser des opérations plus profitables que de les mettre en vente simultanément, juge le "Wall Street Journal". La raison en est simple : les deux secteurs sont destinés à des acquéreurs différents.

"8e position au top 25"


NOL a été fondé en 1968, au titre de compagnie nationale singapourienne. L'armateur, qui fait partie des principaux opérateurs mondiaux, opère 92 navires et dessert 160 ports mondiaux. Il a rapporté en 2014 un chiffre d'affaire de 7 milliards de dollars. Le groupe, qui s'est séparé de sa filiale APL Logistics en mai, s'est montré toutefois déficitaire pour le quatrième exercice consécutif en raison de l'érosion des taux de fret dont souffre le marché.
Lourdement endettée et déficitaire, la compagnie NOL, filiale à hauteur de 65 % de Temasek et enregistrée à la bourse de Singapour, aurait donc été mise en vente. Mais les pourparlers qui se sont déroulés ces derniers mois avec les deux premiers armateurs n'ont pas abouti. Des discussions pourraient s'établir avec d'autres acheteurs potentiels, indiquent les sources proches du groupe singapourien.
Les pertes de la compagnie sont passées de 76 millions d'euros en 2013 à 260 millions d'euros en 2014. Le groupe Temasek, qui demeure pour sa part le principal fournisseur d'infrastructures à Singapour, contrôle toujours l'opérateur portuaire PSA International Pte.
Le dernier classement de Dynaliners place la filiale APL du groupe à la 8e position du Top 25 mondial des opérateurs mondiaux de la ligne régulière, avec 5,65 millions d'EVP transportés en 2014, en recul de 4 % par rapport à 2013. Elle est située derrière Hapag-Lloyd, placée en 7e position avec 5,9 millions d'EVP (en hausse de 7 %) et devant OOCL, avec 5,58 millions d'EVP, en progression de 6 %.

Vincent Calabrèse

Mardi 21 Juillet 2015



Lu 430 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 15:01 Marseille-Lyon : un avenir en commun


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse