Nantes-Saint-Nazaire se dote de chaînes logistiques ferroviaires


Avec OFP Atlantique, Idea Groupe et Euro Cargo Rail pour partenaires, la nouvelle chaîne d'approvisionnement des usines Cargill à Saint-Nazaire et à Montoir témoigne des ambitions du port ligérien dans le ferroviaire. Incluant de nouveaux aménagements, il vise un triplement de ses dessertes ferrées d'ici 2020-2030.


Train de colza réceptionné par Cargill sur le terminal multivrac de Montoir-de-Bretagne © GPMNSN
Train de colza réceptionné par Cargill sur le terminal multivrac de Montoir-de-Bretagne © GPMNSN
Sur appel d'offres lancé fin 2014, OFP Atlantique a été retenu début juillet par Cargill pour la gestion de ses trains de céréales en provenance du centre et du Sud-Ouest de la France vers ses sites industriels de Montoir-de-Bretagne et de Saint-Nazaire. Opérationnel, ce service traité auparavant par Fret SNCF est dédié au transport de colza et de tournesol. Tracté par Euro Cargo Rail (ECR), filiale de DB Schenker, il représente un volume de 400.000 tonnes par an à raison d'une dizaine de trains réceptionnés par les usines Cargill chaque semaine. Soit un tiers des flux ferroviaires du port ligérien ! Un trafic majeur également pour OFP Atlantique puisque l'opérateur, dont sont actionnaires le Grand port maritime de Nantes-Saint-Nazaire (GPMNSN) et ECR à hauteur de 24,9 % chacun*, quasi doublera son activité avec cette nouvelle collaboration. L'an passé, son tonnage s'est élevé en effet à 466.000 tonnes en croissance de 41 % !

"Une dizaine de trains par semaine pour le compte de Cargill"


Cargill est le deuxième contrat d'OFP Atlantique sur le port nantais. Au printemps 2014, un premier trafic d'huile a vu le jour entre la raffinerie de Donges et la coopérative agricole Centre Ouest Céréales, située à Chalandray dans la Vienne. Au cours des neuf premiers mois d'exploitation, 50.000 tonnes ont transité entre ces deux sites. Au regard de ces chiffres, l'ambition d'OFP Atlantique de traiter jusqu'à un million de tonnes à l'horizon 2017-2018 pourrait être atteinte dès 2016...

Aménagements programmés

Le GPMNSN affiche lui aussi de grandes ambitions ferroviaires. À la tête d'un réseau ferré portuaire de 40 km dont la gestion déléguée a été confiée à Europorte, filiale d'Eurotunnel, son projet stratégique 2014-2019 prévoit deux actions en particulier. En termes d'infrastructures, la première vise "à renforcer l'offre par trains entiers en augmentant les capacités d'accueil sur le faisceau électrifié du Priori près de Montoir, en créant de nouvelles voies de stationnement ainsi qu'une voie électrifiée de réception-expédition de 1.000 mètres". Selon une approche par filière, la deuxième consiste à accompagner le développement de nouvelles installations terminales embranchées (ITE) auprès des industriels agroalimentaires et du BTP locaux, ainsi que du terminal à conteneurs en l'équipant d'un chantier combiné à proximité de la gare de Montoir. À ce jour, onze sites industriels ligériens disposent d'une ITE. Ce maillage a contribué à un trafic ferroviaire de 1,1 million de tonnes en 2014 que le GPMNSN prévoit de multiplier par trois à l'horizon 2020-2030.
Avec OFP Atlantique et d'autres entreprises ferroviaires, Idea Groupe est l'une des chevilles ouvrières de cette stratégie. En qualité de manutentionnaire et opérateur ferroviaire portuaire agréé, le groupe intervient pour le compte de ses clients comme Cargill, dans l'affrètement et toutes les opérations de contrôle ainsi que de manutention ferroviaire sur ses propres sites d'exploitation et sur ceux de ses clients.

* Le troisième actionnaire d'OFP Atlantique est le Grand Port maritime de La Rochelle à hauteur de 50,2 %

Érick Demangeon

Mercredi 23 Septembre 2015



Lu 1100 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse