Navly, une desserte de transport public 100 % française



Navly pourrait traiter environ une tonne de fret par voyage © Pierre Salomé “Aishuu”
Navly pourrait traiter environ une tonne de fret par voyage © Pierre Salomé “Aishuu”
Le lancement de l’expérimentation de Navly dans le quartier de la Confluence à Lyon, une navette de transport public par véhicule 100 % électrique autonome, 100 % française, fruit d’un partenariat public-privé entre le groupe Keolis, la société Navya, la métropole de Lyon, le Sytral, a été qualifié de "première mondiale". Prévue pour le transport de personnes, elle pourrait à terme intéresser aussi le fret. Le nouveau service Navly s’inscrit dans le plan global de transport en commun piloté par le Sytral, l’autorité organisatrice des transports de l’agglomération lyonnaise. Il propose une solution innovante pour assurer le dernier kilomètre. "C’est la première fois au monde qu’un tel service de desserte est mis en place. Ce mode de transport urbain entre dans le cadre d’une expérimentation nationale de longue durée et vise à devenir un service pérenne pour la ville de demain", ont observé ses promoteurs au rang desquels Christophe Sapet, président de Navya, société créée en 2014 et spécialisée dans le développement de solutions de mobilité innovantes, intelligentes et durables pour le transport de personnes et de marchandises. L’entreprise emploie 50 personnes réparties entre Lyon et Paris. Accompagnée par le fonds d’investissement Robolution Capital, cette entreprise a réalisé en janvier une levée de fonds de 4,1 millions d’euros auprès de Cap Décisif Management avec le Fonds régional de co-investissement de la Région Île-de-France, la holding d’investissement Gravitation, un groupement de Business angels et des salariés de l’entreprise.
Le coût de l’expérimentation est assuré par le fonds d’investissement du Sytral à hauteur de 100.000 euros, par la métropole de Lyon entre 50 et 70.000 euros. Le budget global atteint 500 à 550.000 euros. Le prix moyen d’une navette est de 200.000 euros.
Pendant un an, deux navettes vont circuler gratuitement, sans conducteur (ce qui réduit les coûts mais un opérateur Navly est systématiquement à bord pour l’accueil, l’information, la gestion des accès, la sécurité des passagers qui ne peuvent excéder le nombre de quinze). Le parcours est de 1.350 mètres le long de la Saône. La navette est riche de technologies : lidars, cameras stéréovision, GPS RTK, IMU et odométrie. Au moindre obstacle, la navette s’arrête, il ne faut pas être trop pressé !
"Cette innovation porte en germe la mobilité de demain avec en toile de fond le collectif, l’autonomie, le respect de l’environnement et le silence. Il s’agit d’un vrai partenariat public-privé et nous sommes fiers de travailler pour l’industrie française des transports", a observé Jean-Pierre Farandou, président du groupe Keolis, qui estime qu’à terme, à certaines périodes creuses, la nuit, le fret pourrait être concerné par la navette qui pourrait traiter environ une tonne par voyage.
Une trentaine de navettes Navya Arma sont en construction pour le marché français et étranger notamment dans des pays comme la Suisse, l’Australie et les États-Unis où la législation est plus rapide. Car Postal, EDF et le Royal Automobile Club d’Australie, à Perth, sont déjà clients.

Annick Béroud

Mardi 27 Septembre 2016



Lu 360 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse