Necotrans remporte la concession du terminal polyvalent de Kribi


L’État camerounais a choisi le groupe Necotrans et ses partenaires locaux pour exploiter le futur terminal polyvalent du port en eaux profondes de Kribi.


Le groupe français est déjà très présent en Afrique et notamment au Cameroun © Necotrans
Le groupe français est déjà très présent en Afrique et notamment au Cameroun © Necotrans
Necotrans a été choisi par les autorités camerounaises pour opérer le futur terminal polyvalent du port de Kribi, aux côtés de Kribi Port Multi Operators (KPMO). L'appel d'offres avait été lancé en mai 2014. Cette attribution au groupe français est intervenue quelques jours celle du terminal à conteneurs pour Bolloré et CMA CGM ("L'Antenne du 1er septembre), dont Necotrans avait été écarté il y a quelques mois.

3 millions de tonnes après cinq ans

Ce port situé 150 km au sud de la capitale économique Douala affiche un tirant d'eau de 17 mètres. Le terminal polyvalent se composera, dans un premier temps, d'un quai d'une longueur de 265 mètres comprenant deux postes d'accostage. Il sera équipé de deux grues sur rail et six autres montées sur roues. La concession comprend l'exploitation et la maintenance du terminal. Le groupe français de logistique portuaire, concurrent de Bolloré Africa Logistics, assurera ces missions avec KPMO, un consortium réunissant neuf opérateurs locaux, APM, 2M, Transimex, Sapem, 3T Cameroun, Cam-Transit, Copem, STAR et GOS.
Malgré l'annonce officielle de la décision, Necotrans explique que les termes précis de l'engagement doivent encore être discutés avec les autorités. Le groupe table sur une concession de vingt ans, un investissement de 26,2 millions d'euros pour développer les infrastructures ainsi que le paiement de droits à l’État camerounais. "Kribi est le seul port en eaux profondes en Afrique centrale et il est voué à devenir le moteur économique du Cameroun et de sa région, en particulier le Tchad et la République centrafricaine", a déclaré Grégory Quérel, le président de Necotrans.
Les partenaires prévoient une première phase de cinq ans avec un trafic moyen de 1,4 million de tonnes de marchandises par an. Une seconde phase de quinze ans qui verra la construction d'un quai supplémentaire de 350 mètres et l'évolution des équipements, pour un trafic dépassant les 3 millions de tonnes annuelles.
Selon Grégory Quérel, le terminal polyvalent devrait créer 250 emplois. Les principales marchandises manutentionnées sur le site seront des véhicules, du bois, du coton, des équipements miniers et oil and gas, ainsi que les matériaux qui serviront à la construction de la zone industrielle du port et d'une centrale électrique voisine.

Franck André

Lundi 7 Septembre 2015



Lu 2612 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 15:01 Marseille-Lyon : un avenir en commun


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse