Nexans confiant sur l'amélioration de sa marge opérationnelle en 2017


Le fabricant de câbles Nexans s'est dit confiant dans son objectif d'améliorer sa marge opérationnelle en 2017, après une hausse de près de 10 % de ses ventes au premier trimestre, soutenues par les grands projets sous-marins et les câbles pour l'industrie.


© Nexans
© Nexans
Les ventes du trimestre écoulé ont atteint 1,57 milliard d'euros pour Nexans. À périmètre et changes constants et à cours des métaux non ferreux constants, la croissance organique est en hausse de 1,2 % sur un an, a indiqué Nexans mercredi 3 mai. L'activité du premier trimestre a été "globalement conforme aux anticipations", a commenté le directeur général, Arnaud Poupart-Lafarge.
"Dans le contexte de faiblesse persistante des marchés de basse tension, la croissance attendue des activités de projets commence à se matérialiser, tirant celle du groupe", a-t-il expliqué. Pour le groupe, ce début d'année se situe dans la continuité des tendances observées à la fin 2016. Dans ce contexte, Nexans "demeure confiant dans sa capacité à améliorer à nouveau en 2017 le niveau de sa marge opérationnelle, en particulier sur le second semestre", a déclaré Arnaud Poupart-Lafarge.
Les activités de projets sont en hausse de 25 % sur le trimestre écoulé, portées par l'entrée en production de deux contrats majeurs, NordLink (interconnexion Norvège-Allemagne) et Beatrice (fermes éoliennes au Royaume-Uni), et malgré une baisse dans les câbles ombilicaux. La haute tension terrestre a aussi contribué à la croissance.
Dans les activités de projets, Nexans "pense continuer ce rythme de croissance tout au long de l'année", a précisé le directeur financier, Nicolas Badré. Du côté des câbles industriels, l'activité bénéficie de la dynamique du secteur automobile, mais reste toujours pénalisée par les activités pétrole et gaz. Toutefois, la contraction de l'activité, qui était de près de 40 % sur ce secteur pétrolier au premier trimestre, "ne sera pas aussi marquée dans les suivants", selon le directeur financier.

Frémissement du carnet de commandes

Le groupe n'attend pas d'amélioration dans la partie liée aux chantiers navals en Asie, mais relève "un frémissement du carnet de commandes" en Amérique du Nord, a expliqué Nicolas Badré. Hors impact du secteur Pétrole et gaz, la croissance organique de Nexans au premier trimestre serait de 4,4 %, a précisé le groupe.
Dans les autres principaux secteurs d'activités, dont le bâtiment et les services (distribution électrique, télécoms), le groupe observe "une prudence générale sur l'ensemble des zones", compte tenu d'une activité qui reste "assez fragile en moyenne", a dit Nicolas Badré. La marge opérationnelle avait atteint 242 millions d'euros en 2016, en hausse de 24 %, avec un premier semestre plus profitable que le second.
"L'année dernière, on avait une série d'éléments très favorables" au premier semestre, "qui ne sont pas reproduits aujourd'hui", et "a contrario, on avait une demande marquée fortement à la baisse au deuxième semestre", a rappelé le directeur financier. En 2017, "la répartition entre les deux semestres sera probablement plus équilibrée que l'année dernière", a-t-il estimé.
À la Bourse de Paris, vers 10 h 04, l'action Nexans était en baisse de 1,8 % à 50,72 euros, dans un marché parisien en repli de 1,18 %.

AFP

Mercredi 3 Mai 2017



Lu 353 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 16 Août 2017 - 12:09 Maersk dans le rouge au deuxième trimestre €


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 1/03/2013
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse