Nexans creuse sa perte nette en 2015


Le fabricant de câbles Nexans veut poursuivre en 2016 l'amélioration de sa performance opérationnelle, après une année 2015 affectée par des charges et dépréciations qui ont creusé la perte nette à 194 millions d'euros contre 168 millions un an auparavant.


En 2015, le chiffre d'affaires de Nexans est ressorti à 4,6 milliards d'euros © Nexans
En 2015, le chiffre d'affaires de Nexans est ressorti à 4,6 milliards d'euros © Nexans
Nexans mise sur l'amélioration opérationnelle après une perte nette creusée en 2015. Le chiffre d'affaires est ressorti à 4,6 milliards d'euros, à cours des métaux constants, en baisse organique de 1,7 %, un niveau voisin du consensus de l'agence Bloomberg alors que la perte était supérieure à cette prévision. Le groupe a toutefois amélioré sa marge opérationnelle à 195 millions d'euros (+ 32 %), soit 4,2 % de taux de marge (+ 1 point), a-t-il annoncé jeudi 18 février. Le résultat a été pénalisé par la chute des cours des matières premières et l'activité a également pâti des difficultés dans le secteur pétrole et gaz qui devraient se poursuivre en 2016, selon le groupe.

Cap sur les priorités

Le directeur général de Nexans, Arnaud Poupart-Lafarge, a souligné que "les actions du plan stratégique ont permis au groupe d’afficher une amélioration de sa marge opérationnelle et une forte baisse de la dette nette", en dépit d'un "contexte de marché atone et d’une décroissance des ventes".
Nexans a annoncé avoir réduit sa dette à 201 millions d'euros à la fin 2015, contre 460 millions un an auparavant, grâce notamment à une forte réduction du besoin en fonds de roulement. Dans ce contexte, Nexans gardera cette année le cap sur ses priorités, a affirmé Arnaud Poupart-Lafarge, en citant la limitation de la consommation de trésorerie, la pérennisation des efforts de réduction du besoin en fonds de roulement et l’amélioration du retour sur capitaux employés. Il s'est dit confiant sur la réalisation des objectifs stratégiques 2017 où figure un retour sur capitaux employés d'au moins 11 %. Le groupe avait prévenu fin janvier que son résultat annuel serait affecté par la chute des cours des matières premières.

Simon Boehm

Lundi 29 Février 2016



Lu 220 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse