Nice-Côte d’Azur soutient les compagnies aériennes


L’ouverture des bases d’EasyJet (7 nouvelles ligne portant à 23 son réseau niçois) et d’Air France (4 nouvelles portant à 24 destinations son réseau niçois) incite la première plate-forme de province à investir et à mettre place un dispositif d’aides aux compagnies.


© Aéroport Nice-Côte d’Azur
© Aéroport Nice-Côte d’Azur
L’aéroport s’apprête à accueillir 7 à 8 avions des deux compagnies qui seront désormais basés sur son tarmac. «Nous avons la place et les terminaux peuvent absorber le trafic supplémentaire à l’usage des fortes pointes en mai lors du Grand Prix de Monaco et du Festival du film», précise Hervé de Place, président du directoire de la société aéroportuaire niçoise. Les seuls travaux ont concerné l’aménagement d'espaces d’accueil (500 m2) des équipages basés (200 personnels pour Air France, une trentaine pour EasyJet) et l’amélioration de la fluidité de la circulation des passagers. «On teste un système de pré-embarquement en coursive pour réduire les temps d’escales à 35 minutes».

Contrat de développement sur 3 ans

C’est au niveau des aides pour les compagnies que l’aéroport innove. «Toute création de nouvelles lignes, moyen ou long-courrier, entraîne une réduction des redevances aéroportuaires de 20 à 75 % sur deux à trois ans. C’est notre contribution à la prise de risque de la compagnie». Pour les lignes existantes des bonus de 1,5 à 3 euros par passager supplémentaire au-delà du taux de croissance prévue pour l’aéroport (3 % cette année) récompensent l’augmentation des fréquences ou de la capacité des avions.

«Toute création de lignes entraîne une réduction des redevances»


Enfin, et c’est une première nationale validée par les autorités, l’aéroport propose un contrat de développement sur trois ans pour les compagnies avec à la clé un super-bonus de 3 à 5 euros par passager supplémentaire au-delà du trafic déjà traité. Pour la société aéroportuaire cet effort représentera 3 % du montant des redevances annuelles attendues (plus de 62 millions d'euros pour 2012)». Par ailleurs l’aéroport prévoit d’investir près de 300 millions d'euros sur cinq ans dans différents aménagements (rénovation des pistes, dépôt pétroliers, adaptation des terminaux, stationnement, desserte par le tramway…) dont le lancement avant l’été des premières études d’un terminal «Middle Cost» (20 à 30.000 m2 pour une capacité de 4 millions de passagers) adapté au trafic court et moyen-courrier de type low-cost. Cet équipement (coût 80 millions d'euros) sera livré à l’horizon 2019. À cette date, l’aéroport sera accolé à un vaste quartier d’affaires (51 hectares) avec pôle multimodal (LGV, TER, bus, Tramway…) et un centre d’exposition de 80.000 m2 similaire à celui de Genève.

Michel Bovas

Jeudi 22 Mars 2012





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse