Nickel : retour à la normale en Nouvelle-Calédonie



Les mineurs demandent l'ouverture d'un canal d'exportations vers la Chine © Vale
Les mineurs demandent l'ouverture d'un canal d'exportations vers la Chine © Vale
Tous les barrages érigés par les camionneurs du nickel à Nouméa et dans les communes de l'agglomération ont été levés lundi 24 août, permettant un retour à la normale de la circulation, au 20e jour du conflit qui les oppose au gouvernement local. Dimanche 23 août, la ministre des Outre-Mer, George Pau-Langevin, avait dénoncé depuis Paris une situation de blocage qui avait "trop duré" et demandé au haut-commissaire, si besoin était, de "prendre les mesures nécessaires pour rétablir la liberté de circuler". Elle avait aussi appelé les différents acteurs du conflit à se remettre autour de la table. Le président de l'Union calédonienne (UC, indépendantiste), Daniel Goa, qui a accepté d’être le médiateur du conflit ainsi que le demandaient les rouleurs, les a rencontrés en fin de journée. De son côté, le gouvernement calédonien devrait s'exprimer mardi 25 août à midi (3 heures du matin heure de Paris). En province Nord, les accès à plusieurs sites miniers de la SLN et des groupes Ballande et Montagnat ont été bloqués par des opposants au mouvement des rouleurs. Le groupe de travail des présidents et signataires de l'accord de Nouméa (GTPS), qui avait émis un avis défavorable aux exportations de nickel au cœur du conflit, se réunira à nouveau jeudi 27 août. Certains mineurs, soutenus par les rouleurs, demandent l'ouverture d'un canal d'exportations de latérites à faible teneur en nickel vers la Chine pour compenser la baisse des volumes vers l'Australie. Les principales institutions du pays s'y opposent au nom de la stratégie minière en cours d'élaboration.

AFP

Lundi 24 Août 2015



Lu 76 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 24 Novembre 2016 - 15:56 Grèce : les marins en grève contre l'austérité €

Mardi 22 Novembre 2016 - 13:20 40.000 Nigérians demandent des comptes à Shell €


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse