NileDutch et CMA CGM partenaires d'un VSA


L'armateur néerlandais NileDutch Africa Line BV et le groupe français CMA CGM ont signé un accord opérationnel concernant la mise en commun de leurs navires affectés aux services reliant l'Amérique latine à l'Afrique de l'Ouest.


© NileDutch
© NileDutch
L'accord d'échange d'espace (VSA) signé entre CMA CGM, le troisième armateur mondial, et Nile Dutch, l'opérateur hollandais spécialiste de l'Afrique, sur le marché Amérique latine-Afrique de l'Ouest doit entrer en vigueur la dernière semaine du mois de mai. Il a vocation à permettre aux deux partenaires d'améliorer l'offre de service.

"Service bimensuel sur Buenos Aires, Rio Grande, Itajaí, Santos et Rio de Janeiro"


Dans le cadre ce partenariat, à compter de la fin du mois de mai jusqu’au mois d'août, le groupe CMA CGM partagera dans un premier temps une allocation sur des navires de 2.500 EVP déployés par NileDutch. Dans un second temps, les deux partenaires entreront en VSA avec des navires de 4.250 EVP, dont deux pour l'armateur français et deux pour la compagnie néerlandaise.
En Amérique du Sud, les deux opérateurs vont desservir tous les quinze jours Buenos Aires, Rio Grande, Itajaí, Santos et Rio de Janeiro. En Afrique de l'Ouest, les navires toucheront au même rythme Lomé, Pointe-Noire et Luanda.
NileDutch Africa Line BV fait partie des vingt-cinq premiers opérateurs mondiaux dans le transport de conteneurs. Il assure un service de ligne maritime entre les ports d'Afrique de l'Ouest et l'Europe, l'Afrique du Sud, l'Amérique du Sud et l'Asie.

Le "NileDutch Breda" baptisé

Le baptême du premier des quatre nouveaux navires de NileDutch, le "NileDutch Breda", s'est déroulé le 28 mai au chantier naval Shanghai Shipyard, sur l'île de Chongming, à Shanghai. La direction de l'armateur néerlandais indique agrandir sa flotte avec quatre porte-conteneurs construits sur mesure. "Les dimensions et l'équipement de pont des quatre nouveaux navires sont adaptés aux ports qu'ils desserviront en Afrique de l'Ouest", explique NileDutch. Chaque navire, d'une longueur hors-tout de 224 mètres, d'une largeur de 34,8 mètres et d'un tirant d'eau de 12,5 mètres, affiche une capacité de 3.510 EVP, soit 1.530 dans les cales et 1.980 sur les panneaux d'écoutille. Les trois autres navires seront achevés en fin d’année. Ces porte-conteneurs seront affectés au service de NileDutch reliant l'Afrique de l'Ouest à l'Extrême-Orient.

Vincent Calabrèse

Vendredi 30 Mai 2014



Lu 576 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 15:01 Marseille-Lyon : un avenir en commun


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse