Nouméa : contre la défiscalisation d'une centrale au charbon



© Port de Nouvelle-Calédonie
© Port de Nouvelle-Calédonie
La députée UDI de Nouvelle-Calédonie Sonia Lagarde a critiqué la possible défiscalisation d'une future centrale électrique au charbon - fortement émettrice de CO2 - que va construire à Nouméa la Société Le Nickel (SLN), une filiale du groupe minier Eramet, mercredi 24 avril lors des questions au gouvernement à l'Assemblée. La députée, possible candidate pour la mairie de Nouméa en 2014, a appelé le gouvernement à prendre en compte "les enjeux environnementaux lors de l'instruction de la demande de défiscalisation", dont bénéficient les investissements en Outre-Mer. La nouvelle centrale de la SLN doit remplacer, a priori vers 2018-2020 selon le gouvernement, la centrale électrique au fuel en fin de vie de Doniambo (160 mégawatts), qui alimente en priorité un site de production de nickel.
La ministre de l’Écologie et de l’Énergie, Delphine Batho, a rappelé que "le souhait du gouvernement était qu'Eramet choisisse le gaz plutôt que le charbon". Les pouvoirs publics étaient "prêts à mobiliser tous les leviers possibles" pour favoriser le gaz, même s'il est moins compétitif que le charbon en Asie-Pacifique, a-t-elle assuré. "Le gouvernement reste prêt à expertiser toute solution alternative au choix du charbon qui pose effectivement un problème environnemental", a concédé Delphine Batho. "En ce qui concerne les autorisations administratives que vous avez évoquées, elles relèvent des autorités locales", a dit Delphine Batho, sans évoquer précisément la question de la défiscalisation de l'investissement qui doit être traitée par Bercy.
La nouvelle centrale au charbon émettra 1,2 million de tonnes de CO2 par an, selon les chiffres cités par Sonia Lagarde. D'après une évaluation d'ONG publiée le mois dernier, les émissions de CO2 en Nouvelle-Calédonie vont bondir à 36,8 tonnes par habitant et par an, contre 13,7 tonnes actuellement, du fait de l'essor de l'exploitation du nickel très gloutonne en énergie. Rapporté au nombre d'habitant, ce niveau d'émission ferait de l'archipel français le champion du monde des émissions de carbone par habitant, devant des pays comme le Qatar ou le Koweït.

AFP

Jeudi 25 Avril 2013





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse