Nouveau canal de Panama : un enjeu de taille



L’élargissement achevé en juin 2016 des trois jeux d’écluses du canal de Panama présage d’un nouveau bouleversement dans le secteur de la ligne maritime régulière, avec la probable reconfiguration de certaines routes maritimes Est-Ouest. Le doublement, à 13.000 EVP, de la taille des porte-conteneurs admissibles va amener les transporteurs à repenser leurs dessertes.

Une situation qui va probablement affaiblir le trafic des ports de la côte Ouest de l’Amérique du Nord et centrale, nécessiter de nouveaux hubs et peut-être relancer le goût pour les services tour du monde.
Il s’agit-là d’un enjeu très important à court et moyen termes pour les ports de la zone qui, selon les différentes études, pourraient hériter 1,5 à 2 millions d’EVP annuels supplémentaires à se partager, ou plutôt à se disputer.

Deux ports français, Pointe-à-Pitre et Fort-de-France, se sont déjà positionnés pour attirer les trafics de transbordement qu’engendrera immanquablement l’agrandissement du canal. La Caraïbe se situe en effet à la croisée des routes Nord-Sud, entre les deux Amérique, et Est-Ouest, entre l’Amérique et l’Asie, d’une part, et entre l’Amérique et l’Europe, d’autre part.

La Guadeloupe déroule un grand projet d’extension vers la mer de son terminal à conteneurs de Jarry, tandis que la Martinique, qui dispose déjà d’un important tirant d’eau, compte agrandir son terre-plein de la Pointe-des-Grives. Toutes deux visent notamment les trafics de l’armateur français CMA CGM, en position dominante dans la région. Nombre d’États, dont la Jamaïque et Cuba, sont aussi sur les rangs et annoncent des créations de terminaux en eaux profondes.

Le lancement par le gouvernement du Nicaragua du percement d'un nouveau canal interocéanique pourrait accentuer ces bouleversements. Mais une grande opacité demeure autour de ce projet, mené contre l'avis de la population, confié à une mystérieuse entreprise chinoise et qui laisse les experts circonspects.
 
Travaux d'élargissement du Canal de Panama © ACP
Travaux d'élargissement du Canal de Panama © ACP

POUR ALLER PLUS LOIN...
Le marché Extrême-Orient-Amérique du Sud à l'aube d'un bouleversement, Publié par L'Antenne, le 20/05/15


Fiche précédente     I     Sommaire général     I     Sommaire de section     I     Fiche suivante  >







     

Organisation de la ligne maritime régulière | Architecture des lignes maritimes régulières | Évolution des lignes maritimes régulières





 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 1/03/2013
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse