Nouveau contrat modèle ICC de vente international


Il est difficile de penser à tout lors de la rédaction d’un contrat de vente en France et plus encore quand il concerne l’international qu’on soit acheteur ou vendeur. Complément des Incoterms, le nouveau contrat modèle ICC (International Chambre of Commerce), présenté notamment à la CCI de Lyon, devrait faciliter la tâche des opérateurs du commerce extérieur.


© Douanes
© Douanes
"Le contrat modèle ICC, accepté dans le monde entier, fruit du travail des spécialistes du commerce international avec l’apport de 140 comités et groupes nationaux, est un outil complet et équilibré qui intègre les évolution récentes du commerce international comme les Incoterms 2010 ou les modalités de paiement", remarque Christoph Martin Radtke, avocat aux barreaux de Lyon et de Munich. Également président de la commission Droit et Pratiques du commerce international d’ICC France, il pointe l’avantage majeur de ce contrat : "Ce contrat est basé sur la Convention de Vienne qui constitue le droit applicable et qui permet d’éviter le droit français de la vente, notoirement défavorable aux vendeurs français et inadapté à une opération de vente internationale". Ce contrat représente, selon les spécialistes, un compromis équilibré le plus juste possible entre l’intérêt du vendeur et l’intérêt de l’acheteur. Ce contrat reflète la pratique des entreprises à l’international. La mise en place d’un outil informatique permet aux utilisateurs de travailler sur un texte électronique et de rédiger ainsi le document en peu de temps et avec une sécurité juridique accrue.
Le contrat modèle ICC comporte une introduction et un guide d’utilisation détaillés, des conditions particulières, des conditions générales et, en annexe, les principaux textes auxquels il se réfère.
Moins connus que les Incoterms et les crédits documentaires, l’ICC met aussi à la disposition des entreprises, par son réseau de chambres et organisations similaires agréées par leurs autorités douanières, le carnet ATA, document douanier international en vigueur dans 71 pays et également appelé "passeport des marchandises". Plus de 165.000 carnets ATA sont émis annuellement pour des marchandises d’une valeur supérieure à 20 milliards de dollars.
"L’utilisation d’un Incoterm facilite beaucoup la rédaction d’un contrat de vente international pour les PME car tous les aspects liés à la livraison et au transport des marchandises sont ainsi réglés. Cependant, précise M. Radtke, si les Incoterms offrent un cadre juridique très sûr, celui-ci reste incomplet et les autres points devront donc être réglés par les parties dans le contrat de vente".
François Georges, d’ICC France, a profité de la réunion pour rappeler que l’ICC venait d’adopter ses premières règles uniformes pour le "forfaiting", technique de financement à l’export déjà largement utilisée par l’Italie et par l’Allemagne.

Annick Béroud

Jeudi 4 Avril 2013





     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse