Nouveau délai pour la raffinerie de Reichstett


Le tribunal de Strasbourg a renvoyé lundi 2 juillet au 17 septembre sa décision sur l'avenir de l'ancienne raffinerie Petroplus de Reichstett, à l'arrêt depuis avril 2011 et qui doit être dépolluée.


© CRDP
© CRDP
Le tribunal de Strasbourg a accordé un nouveau délai pour trouver un repreneur à l'ex-raffinerie Petroplus. La chambre commerciale du tribunal de grande instance a prolongé la période d'observation de l'entreprise placée en redressement judiciaire, afin de donner davantage de temps aux négociations en cours avec d'éventuels repreneurs du site, en vue d'une vente à la découpe, a précisé Éric Haennel, le secrétaire du CE.

Un nouveau projet industriel

L'enjeu n'est pas social - il est acquis que les activités de raffinage ne reprendront pas et que les quelques dizaines d'emplois toujours sur le site sont appelés à disparaître - mais environnemental : les 650 hectares du site devront être dépollués. Les installations pourraient être démontées pour être en partie remontées à l'étranger, ou bien pour être revendues à la ferraille. Les terrains eux-mêmes, une fois dépollués, pourraient accueillir un nouveau projet industriel.
En février, la préfecture a prescrit par arrêté une série de mesures pour le démantèlement et la dépollution des installations de l'ancienne raffinerie. Ces mesures, accompagnées d'un calendrier, doivent être prises en charge par le propriétaire du site et sont "portées à la connaissance des repreneurs potentiels", avaient précisé les services de l’État. La dépollution pourrait coûter 25 millions d'euros, selon des médias locaux, un chiffre non confirmé par l'entreprise ou l'administrateur judiciaire.
Suite aux difficultés de sa maison mère, le groupe suisse Petroplus, le site de Reichstett, où travaillaient plus de 250 personnes, a arrêté en avril 2011 ses activités de raffinage. Le site emploie toutefois encore près de 70 personnes qui gèrent les stocks et la sécurité des installations.

AFP

Lundi 2 Juillet 2012





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse