Nouveau pavillon "Dangerous Goods Logistics" au SITL


Parmi les exclusivités 2016 du SITL Europe organisé du 22 au 25 mars à Villepinte, les 40.000 visiteurs attendus pourront découvrir un nouveau pavillon dédié à la logistique des matières dangereuses. Sur les 800 exposants annoncés, 150 seront présents sur le salon Intralogistic qui confirme son positionnement.


Le prochain salon SITL Europe 2016 se déroulera du 22 au 25 mars à Villepinte © Reed Exhibitions
Le prochain salon SITL Europe 2016 se déroulera du 22 au 25 mars à Villepinte © Reed Exhibitions
Rassemblant l’ensemble des métiers du transport et de la logistique, le salon SITL propose en parallèle des événements modaux et sectoriels. Lors de l’édition 2016 sont reconduites les journées consacrées à l’overseas, au maritime et au fret ferroviaire avec un programme de conférences et d’ateliers dédiés. Avec un cycle de manifestations et un espace d’exposition propres à chacun, cinq pavillons sectoriels y seront également développés autour du fluvial, la livraison urbaine, le e-commerce, la température dirigée et, pour la première fois, les marchandises dangereuses.

"Tous modes confondus, 15 % des échanges mondiaux de marchandises concernent des matières classées dangereuses"


Baptisé Dangerous Goods Logistics, ce pavillon est d’actualité au regard de plusieurs évolutions intervenues cette année comme la directive Seveso III, la nouvelle nomenclature ICPE ou l’entrée en vigueur du règlement Classification et étiquetage des produits (CLP) et des versions 2015 des codes ADR, Iata, IMDG, RID et ADN. À côté des hydrocarbures, des marchandises chimiques et gazeuses, de nombreux biens de la vie courante font l’objet d’un classement «Produit sensible» qui impose des logistiques spécifiques. Tel est le cas par exemple des parfums, de certains produits de beauté, cosmétiques et pharmaceutiques, de la plupart des détergents ménagers, ainsi qu’une part croissante de déchets. Tous modes confondus, on estime à 15 % les échanges mondiaux des matières classées dangereuses. Créé avec le concours de l’Association nationale des conseillers à la sécurité (ANCS), le pavillon Dangerous Goods Logistics réunira toutes les expertises du secteur : organismes d’agrément et de formation, prestataires transports et logistiques, éditeurs de logiciels et de documents, gestionnaires d’infrastructures logistiques et portuaires, constructeurs, équipementiers et fournisseurs d’entrepôts, de matériels de transport et d’emballages.

Amortissement exceptionnel

Chaque année depuis 2013, Intralogistics Europe se déroule de façon conjointe au SITL. Salon à part entière, il rassemblera 150 exposants en 2016, spécialisés dans les systèmes automatisés et équipements de manutention ainsi que d'entreposage. «Le marché de l'Intralogistique est en plein développement. Si les délais d'avant vente entre l'expression des besoins et leur concrétisation sont longs, les dossiers en cours prédisent un beau potentiel de croissance souligné par la progression de 4,9 % des biens d'équipement de manutention au premier semestre», déclare Alain Bagnaud. Le commerce électronique et la grande distribution sont les principaux moteurs de ce développement, selon le directeur de Reed Exhibitions Transport & Logistics. «Le marché de renouvellement est également très actif en particulier pour les chariots de manutention et le rayonnage. La recherche de gains de productivité associée à la sécurité et aux économies d'énergie sont au cœur des projets». Ces derniers bénéficient par ailleurs d’un environnement fiscal favorable en application de la loi du 6 août 2015 pour la croissance, l'activité et l'égalité des chances économiques. Plus connue sous le nom de Loi Macron, elle permet un suramortissement à hauteur de 40 % sur les investissements dans les équipements d'automatisation... jusqu'au 14 avril 2016.

Érick Demangeon

Jeudi 17 Décembre 2015



Lu 274 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse