Nouveau record dans la course au gigantisme


Le "CMA CGM Marco Polo" est devenu le plus grand porte-conteneurs du monde en opération, en attendant l'arrivée des vingt navires de classe "EEE" chez Maersk en juin 2013. De nouvelles étapes dans l'interminable course au gigantisme du secteur de la ligne régulière.


© CMA CGM
© CMA CGM
La livraison, le 5 novembre, du "CMA CGM Marco Polo" par les chantiers Daewoo Shipbuilding Marine Engineering (DSME) à Okpo marque un nouveau record pour le secteur du transport maritime conteneurisé. Avec une capacité nominale de 16.020 EVP, ce navire est devenu le plus gros porte-conteneurs du monde, surpassant les unités de classe "E" de son concurrent Maersk Line et leurs 15.550 EVP. Le nouveau détenteur du record bat pavillon britannique. Il mesure 378,40 mètres de long et 53,60 mètres de large, pour un tirant d'eau de 15,50 mètres. Il a commencé sa première rotation sur l'un des services Asie-Europe de CMA CGM en assurant sa première escale dans le port chinois de Ningbo mercredi 7 novembre.

"La croissance de l'offre sera le principal défi pour le secteur en 2013"


Ce nouveau géant fait partie des trois unités de 13.830 EVP dont la commande initiale, datant de 2007, avait été modifiée début 2011 par l'armateur français afin d'augmenter leur taille. Les cinq premiers de cette catégorie, dont le "CMA CGM Christophe Colomb" fait partie, sont déjà en opération. Les deux sisterships du "Marco Polo" doivent être livrés au numéro trois mondial de la ligne régulière au printemps prochain : le "CMA CGM Vasco de Gama" et le "CMA CGM Zheng He", qui devrait être immatriculé au Registre international français (Rif).

Record multiplié par quatre depuis 1988

Ce nouveau record sera éphémère puisque sa chute est d'ores et déjà programmée en juin 2013, lorsque sera livrée la première unité des vingt futurs classe "EEE" de Maersk, d'une capacité de 18.270 EVP. La taille du plus gros porte-conteneurs en opération aura alors quadruplé en vingt-cinq ans, depuis les 4.538 EVP du "President Truman" d'APL, lancé en 1988 (voir infographie).
Le consultant Alphaliner constate que ces livraisons interviennent une nouvelle fois à un moment où le secteur est sous la pression d'une surcapacité importante. La course au gigantisme n'étant par définition jamais terminée, le navire moyen va continuer de grossir, avec toutes les conséquences que cela implique sur le marché. "En 2015, seize armateurs opéreront des porte-conteneurs de plus de 12.000 EVP, contre neuf actuellement. Cela va intensifier la concurrence entre les principaux transporteurs". Yang Ming est le dernier en date à avoir rejoint le club, avec la validation d'une commande de cinq porte-conteneurs de 14.000 EVP livrables en 2015, et une option pour cinq de plus. Le plus gros navire actuel de la compagnie taïwanaise a une capacité de 8.500 EVP, même si Cosco et Hanjin ses partenaires de l'alliance CKYH opèrent des unités de 13.000 à 14.000 EVP. Alphaliner relève que K Line sera alors le seul opérateur majeur de lignes Est-Ouest à n'avoir planifié aucun déploiement de navires de plus de 10.000 EVP, ses plus gros navires pouvant emporter 9.500 EVP.
La tendance touche bien la majorité des acteurs : UASC serait en discussion avec des chantiers pour faire construire des unités de 16.000 EVP alors que CCNI a acté le quasi-doublement du plus gros navire de sa flotte, qui passera de 5.800 à 9.300 EVP. Ces commandes s'ajouteront à un carnet global de 3,5 millions d'EVP, dont 2 millions doivent être livrés d'ici la fin de l'année prochaine. Ce qui fait dire aux experts d'Alphaliner : "La croissance de l'offre en 2013, estimée aujourd'hui entre 9 et 9,5 %, sera le principal défi pour le secteur l'an prochain".


Franck André

Mercredi 7 Novembre 2012



Lu 3273 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 15:01 Marseille-Lyon : un avenir en commun


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse