Nouveau terminal fluvial au port de Montereau-Fault-Yonne


À l'initiative des coopératives Cavap et Axéréal, le nouveau terminal céréalier de Montereau-Fault-Yonne traitera 160.000 tonnes par an. Chargés sur des unités fluviales à grand gabarit, les gains sont destinés à l'exportation via le port de Rouen.


Chargement de céréales à bord d'unités fluviales de plus de 1.000 tonnes sur le nouveau terminal de Montereau-Fault-Yonne © Axéréal
Chargement de céréales à bord d'unités fluviales de plus de 1.000 tonnes sur le nouveau terminal de Montereau-Fault-Yonne © Axéréal
Après Corbeil-Essonne et Limay, Montereau-Fault-Yonne complète le réseau de terminaux fluviaux des coopératives céréalières Cavap et Axéréal*. Inauguré le 29 octobre au confluent de l'Yonne et de la Seine, le nouveau site s'inscrit dans leur stratégie commune : "Optimiser notre logistique afin d'être plus compétitif à l'international". À destination du port de Rouen, porte d'accès vers les marchés du Maghreb des deux partenaires, la capacité de chargement du terminal s'élève actuellement à 160.000 tonnes par an, évitant ainsi 10.000 camions sur les routes. Dans un contexte de réduction des investissements sur les lignes de fret ferroviaire secondaires, "la voie navigable possède un triple avantage. En plus d'optimiser notre logistique, elle permet de réduire notre empreinte environnementale et de limiter les coûts. À l'heure où 50 % des volumes de céréales françaises sont exportés, l'accès compétitif aux ports maritimes est particulièrement stratégique", souligne Jean-François Loiseau, président d'Axéréal.

Réserve de capacités

Investissement de 4,5 millions d'euros financé par les deux coopératives, la plateforme de Montereau-Fault-Yonne est équipée d'outils de manutention automatisés. Ils comprennent un "repreneur" de produits en vrac qui prélève le grain au sein de quatre cellules de 900 tonnes, et un poste de chargement à quai mobile capable d'accéder à l'intégralité de la cale et de charger en continu.

"Montereau porte notre potentiel fluvial à 500.000 tonnes par an"


Depuis les silos, une bande transporteuse assure le transport des céréales avec un débit de 400 tonnes par heure vers un quai dont le tirant d'eau autorise l'accueil d'unités à grand gabarit de plus de 1.000 tonnes. "En termes d'impact environnemental, tous les équipements ont été conçus pour limiter les émissions de poussières et les nuisances sonores", insiste Jean-François Loiseau. Sans investissement supplémentaires, ils peuvent traiter jusqu'à 250.000 tonnes par an.

Défense du projet Seine-Nord Europe

Poids lourd du secteur céréalier, les deux coopératives totalisent ensemble 355 silos sur le territoire national. Au départ de ces installations, elles maîtrisent leur logistique avec le chargement quotidien d'une dizaine de trains complets et d'une unité fluviale ainsi que la gestion de 1.300 conteneurs. À l'export, leur production est commercialisée dans une trentaine de pays, en particulier l'Algérie.
L'inauguration du terminal de Montereau-Fault-Yonne a été l'occasion pour les deux groupes de souligner leur attachement au projet Seine-Nord Europe. En sus de Rouen, il "permettra d'atteindre les ports de Dunkerque, de Gand et d'Anvers en Belgique". Sur son tracé, le canal prévoit en effet l'aménagement de cinq nouveaux quais céréaliers...

Cavap : Coopérative agricole de Villeneuve l'Archevêque et de Perceneige composée de 500 adhérents dans l'Yonne, l'Aube et la Seine-et-Marne. Axéréal, groupe coopératif agroindustriel de 13.000 adhérents déclarant la mise sur le marché de 8 millions de tonnes de céréales par an.

Érick Demangeon

Jeudi 29 Octobre 2015



Lu 986 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 14:12 Port de Lyon : le fer porte la croissance


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse