Nouvelle campagne céréalière record pour le port de Dunkerque


Le Grand Port maritime de Dunkerque a enregistré un nouveau trafic record de céréales pour la campagne céréalière 2015-2016. Une nouvelle hausse par rapport aux deux précédentes qu'il attribue au "dynamisme de son opérateur" Nord Céréales et aux "atouts" que présentent ses infrastructures.


© Didier Carette - NAI
© Didier Carette - NAI
Après des campagnes céréalières précédentes qui se sont élevées à 2,4 millions de tonnes en 2013-2014 et à 3,09 millions de tonnes en 2014-2015, le Grand Port maritime de Dunkerque (GPMD) vient d'achever la campagne 2015-2016 sur un trafic de 3,2 millions de tonnes. Un nouveau tonnage record que le GPMD estime devoir notamment aux 2,32 millions de tonnes de blé qui ont été expédiés à destination du Moyen-Orient, de l’Afrique du Nord, de l’Asie et de l’Amérique centrale et aux 770.000 tonnes d'orge qui ont été embarqués vers l’Asie et le Moyen-Orient.
La direction du port de Dunkerque explique en outre ces résultats par "le dynamisme de l’opérateur Nord Céréales". Selon elle, celui-ci a "amélioré sa productivité grâce à d’importants investissements sur son site permettant d’accueillir et de charger des navires de très grande taille". Il opère en effet des unités de 14,20 mètres de tirant d’eau.

Le mode fluvial atteint 46 %

En matière de pré et post-acheminements, "si les parts modales pour l’approvisionnement par voie d’eau atteignent les 46 %, le mode ferroviaire est également très utilisé, permettant d’élargir encore plus l’hinterland du GPMD vers l’Est de la France et la Picardie", ajoute le port dunkerquois. En effet, depuis le début de l’année 2015, de nouveaux flux sont acheminés par voie ferrée vers le port (…), représentant 12 % du trafic d’approvisionnement.
L'établissement portuaire indique que les cinq entreprises ferroviaires actives sur le marché ont assuré un trafic de plus de 385.000 tonnes de céréales.
Quant à Nord Céréales, qui est présenté comme deuxième terminal en France, il se place comme un acteur majeur du Nord et de l’Est de la France au service des opérateurs céréaliers.

Vincent Calabrèse

Mardi 26 Juillet 2016



Lu 658 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 16:05 Le multimodal et le GNL récompensés par BP2S

Jeudi 8 Décembre 2016 - 15:42 L'ENSM vote un budget de transition


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse