Nouvelle découverte de pétrole près de l'aéroport de Gatwick



Un réservoir de 100 milliards de barils de pétrole près de l'aéroport londonien © Gatwick Airport
Un réservoir de 100 milliards de barils de pétrole près de l'aéroport londonien © Gatwick Airport
L'investisseur UK Oil and Gas Investments (UKOG) a dit avoir découvert un réservoir de 100 milliards de barils de pétrole près de l'aéroport de Gatwick, mais seule une petite partie pourra en être extraite.
"Nous pensons avoir fait une découverte significative, peut-être même la plus grosse découverte terrestre (au Royaume-Uni) de ces 30 dernières années, et nous pensons que cela a une importance nationale", a souligné Stephen Sanderson, directeur de UKOG. Le réservoir se trouve sous une section appelée Horse Hill, qui couvre 88 kilomètres carrés, dans le bassin du Weald.
Cette région serait comparable aux réservoirs connus de Bakken aux États-Unis, et à la formation de Bazhenov en Sibérie de l'ouest, où 3 % à 15 % du pétrole peut être extrait. "Ces résultats initiaux suggèrent qu'il y a un gros volume de pétrole (à extraire), ce qui pourrait potentiellement aider à freiner les importations de brut et améliorer la sécurité énergétique du pays", a estimé Ken Cronin, directeur de la fédération UK Onshore Oil & Gas, qui représente l'industrie pétrolière à terre. Mais il reste encore des étapes techniques et administratives à franchir avant que les premiers barils de pétrole ne soient produits.
"Des forages d'évaluation et des tests sur le puits sont encore nécessaires pour savoir s'il est commercialisable", a en effet précisé UKOG tout en disant que la production journalière de pétrole sur ce site pourrait être "significative". Cette phase d'évaluation dure généralement entre quatre et six mois, puis si le bassin est viable commercialement l'opérateur doit demander une autorisation pour exploiter le site auprès du ministère de l'Énergie.
Selon UKOG, des techniques d'extraction conventionnelles (et non de fracturation hydraulique) pourraient être utilisées pour exploiter le bassin au vu de sa géologie. Près de 2.000 puits ont été forés sur terre aux Royaume-Uni depuis les années 1850, et 250 fonctionnent encore aujourd'hui et produisent entre 20.000 à 25.000 de barils équivalent pétrole par jour.

AFP

Vendredi 10 Avril 2015



Lu 138 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse