Nouvelles signatures pour la charte des relations inter-entreprises


C’est à l’issue des États généraux de l’industrie, tenus en 2009, qu’a été lancée la charte des relations inter-entreprises sous la houlette de la Compagnie des dirigeants et acheteurs de France et de la Médiation du crédit. Plusieurs dizaines d’entreprises rejoindront en automne les signataires de la première heure.


© Renault Trucks
© Renault Trucks
La charte des relations inter-entreprises est destinée à inciter les entreprises à adopter des pratiques responsables et respectueuses vis-à-vis de leurs fournisseurs. Elle est devenue un texte de référence pour 250 entreprises et organismes. "Cette charte concerne aussi les logisticiens dans leurs relations quotidiennes avec leurs fournisseurs et leurs clients", observe Raphaëlle Ravaud, chargée du développement de la CDAF Rhône-Alpes Auvergne qui attend une cinquantaine de nouvelles signatures en automne.

Un volume d’achats de 400 milliards d’euros

Parmi les premiers signataires figurent par exemple Alstom, Clextral, Danone, Veolia, EADS, Egis Rail, Faiveley, Manitou, Renault Trucks, RFF, Lafarge, Latécoère, Somfy, SNCF, Valéo, Tredi, Eurotunnel, le mouvement Ethic, plusieurs aéroports dont ceux de Lyon, Toulouse ou Paris… Le volume d’achats des entreprises signataires de la charte est de l’ordre de 400 milliards d’euros.

"Cette charte concerne aussi les logisticiens"


La charte est basée sur dix engagements permettant d’améliorer les relations entre les parties. Elle concerne par exemple le choix du fournisseur en appréciant le coût total de l’achat et non pas seulement le coût apparent en intégrant les coûts logistiques, les réapprovisionnements, les problèmes de qualité et d’image ou la mise en place d’indicateurs de suivi par chaque entreprise signataire dans laquelle d’ailleurs doit se trouver un "correspondant PME" qui interviendra en tant que médiateur interne pour faciliter le règlement des litiges fournisseurs. En 2011, la médiation inter-entreprises a concerné en France plus de 177.000 entreprises et plus d’un million d’emplois.
Pour John Henke, professeur de marketing américain, "plus la relation entre client et fournisseur est forte, plus la contribution du fournisseur aux bénéfices du client et à l’innovation, à la recherche et au développement, est importante. En outre, les prix proposés par le fournisseur à son client sont plus compétitifs grâce à la relation de confiance qu’il faut bâtir dans la durée".

Annick Béroud

Mardi 4 Septembre 2012





     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse