Octobre remet le trafic marseillais dans le bon sens


Alors qu'elle était quasi nulle jusqu'ici, la croissance du trafic du GPMM depuis le début 2011 est devenue positive après un mois d'octobre qui a rattrapé les grandes grèves de l'année dernière.


© FRANCK ANDRÉ
© FRANCK ANDRÉ
L'évolution du trafic du port de Marseille en octobre est peu significative : + 212,9 % pour 7,6 millions de tonnes traitées. L'année dernière à la même époque, les quais français étaient marqués par des grèves monstres autour de la réforme des retraites et de la finalisation de la réforme des ports. En revanche, cet ajustement a pour effet de placer le Grand Port maritime de Marseille-Fos (GPMM) en position de croissance sur l'ensemble de 2011 comparé à 2010. Avec un trafic cumulé de 74,01 millions de tonnes, le trafic de l'établissement est désormais 8 % au-dessus de celui de l'an dernier, alors que la croissance était restée faible sur les neuf premiers mois (+ 1 % en cumulé en septembre).

Les vracs liquides assurent la croissance

Malgré ce rattrapage, les marchandises diverses sont toujours en retrait de 1 % sur dix mois (13,03 Mt). En baisse de 8 % (1,68 Mt), le conventionnel (essentiellement lié à la sidérurgie) est responsable de la tendance, face à des trafics rouliers et conteneurisés stables en tonnage. Ces derniers ont un peu reculé en termes de mouvements, à 790.473 EVP (- 1 %).
Les terminaux pétroliers étaient restés fermés 33 jours entre fin septembre et fin octobre 2010, bloqués par la grève relative à la création de la filiale de manutention Fluxel. Les vracs liquides ont ainsi gagné 637 % le mois dernier, la hausse atteignant ou dépassant les 1.000 % pour le brut national, le GPL et les raffinés. Les résultats d'octobre ont accentué la croissance du trafic cumulé, qui est passée à 16 % pour 52,85 Mt, dont 50,02 Mt d'hydrocarbures (+ 17 %).
Quant aux vracs solides, qui n'ont gagné que 19 % en octobre, ils sont en baisse de 15 % sur dix mois (8,13 Mt). Le dynamisme des vracs agroalimentaires (1,09 Mt, + 31 %) ne compense qu'en partie la forte chute des trafics sidérurgiques (4,66 Mt, - 25 %). En baisse d'activité, ArcelorMittal Fos a déjà annoncé des mesures de chômage partiel pour fin décembre.
Enfin, l'activité passagers a gagné 12 % depuis janvier (203,5 millions de voyageurs), en hausse de 10 % pour la ligne régulière et de 15 % pour la croisière (726.000 passages).

Franck André

Mardi 22 Novembre 2011


Tags : gpmm, marseille, port



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse