Pacific Northwest LNG : Petronas étudie les conditions du Canada


Le producteur malaisien d'hydrocarbures Petronas a indiqué jeudi 29 septembre qu'il souhaitait prendre connaissance des conditions fixées par le gouvernement canadien à son projet géant d'exportation de gaz liquéfié depuis la côte pacifique, Pacific Northwest LNG, avant de se décider à en lancer le chantier.


Le projet Pacific Northwest porte sur la construction sur l'île de Lelu de deux terminaux de liquéfaction de gaz © Pacific Northwest LNG
Le projet Pacific Northwest porte sur la construction sur l'île de Lelu de deux terminaux de liquéfaction de gaz © Pacific Northwest LNG
Le Canada a donné son accord mardi 27 septembre à la construction d'un gazoduc et de deux terminaux pour le gaz liquéfié sur une île au nord de la province de Colombie-Britannique. Ce projet, Pacific Northwest LNG, de 36 milliards de dollars canadiens (24 milliards d'euros) au total vise à exporter du gaz canadien liquéfié par navire vers les marchés asiatiques.

Révision complète du projet

Le port de départ se trouve toutefois dans une zone privilégiée pour l'habitat du saumon et est proche d'une immense réserve naturelle, ce qui a valu à l'administration de Justin Trudeau l'opprobre de l'opposition de gauche et des groupes écologistes. Le gouvernement libéral a pourtant assorti son accord de près de 200 conditions juridiquement contraignantes et "établies au moyen d'une étude scientifique exhaustive", selon l'Agence canadienne d'évaluation environnementale.
À titre d'exemple donné par cet organisme fédéral, le gazoduc devra "respecter les mesures d'atténuation" imposées par la loi afin de réduire "les effets négatifs sur le poisson et son habitat, les mammifères marins, les terres humides, les oiseaux migrateurs et la santé humaine". Saluant "l'accord conditionnel" du gouvernement fédéral, Petronas indique qu'il "va étudier les conditions imposées par les autorités canadiennes et mener une révision complète du projet proposé avant de décider des prochaines étapes".
Le projet Pacific Northwest porte sur la construction sur l'île de Lelu, près de Prince Rupert (1.200 km au nord de Vancouver), de deux terminaux de liquéfaction de gaz, d'une capacité de 6 millions de tonnes par an chacun, avec la possibilité d'en ajouter un troisième. Le gazoduc construit par l'opérateur TransCanada doit traverser d'est en ouest sur 900 km la Colombie-Britannique.

AFP

Vendredi 30 Septembre 2016



Lu 244 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse