Panalpina : la rentabilité du maritime contraste avec celle de l’aérien


Sous l’effet d’un taux de change défavorable, les revenus de Panalpina libellés en francs suisses chutent de près de 13 % en 2015 sans toutefois affecter sa rentabilité. Sauf dans la commission aérienne où la baisse de volume se traduit par une perte de plus deux points de sa marge d’exploitation.


© Panalpina
© Panalpina
Malgré une baisse de 12,7 % de son chiffre d’affaires, en 2015, Panalpina a maintenu sa rentabilité. Affichant des recettes de 5,8 milliards de francs suisses (5,3 milliards d’euros), quatre raisons semblent expliquer ces tendances : un écart de change négatif, une baisse des volumes traités, le redressement de la division logistique et la poursuite des investissements notamment informatiques.

"1,59 million d'EVP traités en maritime"


Au final, son résultat d’exploitation stable s’élève à 117,2 millions de francs suisses (106 millions d'euros), et son bénéfice net à 88,2 millions de francs suisses (80,3 millions d'euros) en croissance de 2 %. Par métier, sa branche maritime a transporté 1,59 million d'EVP, un volume en diminution de 0,8 % sur un marché en hausse de 1 %, selon les estimations du groupe. Dans le même temps, sa marge d’exploitation a doublé pour s’établir à 5,5 %. L’autre satisfaction de Panalpina provient de sa division logistique. En perte en 2014, elle génère de nouveau des profits après l’arrêt d’activités déficitaires. Les résultats de sa commission aérienne sont en revanche plus préoccupants. En volume, elle se contracte de 2,5 % pour un total ramené à 836.200 tonnes transportées. Sur un marché "qui ne se serait réduit que de 1 %", cette contre-performance est liée à des baisses d’activité enregistrées dans les filières Oil&Gaz et automobile. À la différence du maritime, cette diminution n’est pas synonyme de meilleure rentabilité puisque la marge d’exploitation de la commission aérienne perd plus de deux points, passant de 17,6 à 15,2 %.

Nouveau directeur général

Au cours de l’exercice écoulé, Panalpina a procédé à deux acquisitions principales : son agent égyptien Afifi et la compagnie Airflo, deuxième transporteur de fret aérien au Kenya spécialisé dans l’exportation et l’importation de denrées périssables. En croissance interne, le groupe suisse a ouvert de nouvelles agences au Maroc, Kenya et au Myanmar. Misant sur le déploiement d’un nouveau système d’information sur l’ensemble de son réseau mondial, il anticipe pour l’année 2016 une reprise de ses activités aériennes et maritimes au-delà de l’évolution des leurs marchés respectifs qui progresseraient de l’ordre de 2 % chacun. Pour mener à bien cette cible, un nouveau directeur général a été nommé en la personne de Stefan Karlen, ex-directeur général de la région Asie-Pacifique. Il succède à Peter Uber, en poste depuis 2013, appelé à devenir le président du Conseil d’administration du groupe.

Érick Demangeon

Mardi 15 Mars 2016



Lu 436 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse