Paris Terminal : un hub de plus de 370.000 EVP par an !


Le terminal à conteneurs de Gennevilliers est la porte maritime et fluviale de l’Île-de-France en lien direct avec les ports de Rouen et du Havre. Son gestionnaire, Paris Terminal SA, a maillé le territoire francilien d’un réseau de terminaux qui assure une desserte de proximité sur la Seine, la Marne et l’Oise.


Terminal à conteneurs de Gennevilliers © PTSA Haropa Ports de Paris
Terminal à conteneurs de Gennevilliers © PTSA Haropa Ports de Paris
Avec près de 150.000 EVP manutentionnés tous modes, Paris Terminal progresse de 3 % à fin mai. "Cette année, le premier trimestre a été dynamique sous l’effet des flux liés au Nouvel An chinois, suivi d’un ralentissement dû à la mise en œuvre des nouvelles alliances et de leurs nouveaux services. Le repositionnement d’Anvers au Havre de services MSC en transbordement a également eu des conséquences sur les terminaux havrais à l’heure où le chantier multimodal monte encore en puissance", explique Alain O’Jeanson, directeur général de Paris Terminal SA.

Alain O’Jeanson, directeur général de Paris Terminal SA © PTSA Haropa Ports de Paris
Alain O’Jeanson, directeur général de Paris Terminal SA © PTSA Haropa Ports de Paris
Hub stratégique en Île-de-France, le terminal à conteneurs de Gennevilliers a traité 376.000 EVP l’an passé (+ 1,4 %). Depuis la mise en exploitation de son deuxième terminal en accès direct sur la Seine, le site dispose de 24 hectares de terre-pleins, 750 mètres linéaire de quai et 1.000 mètres de voies ferrées, trois portiques et quatorze reachstackers. S’ajoutent trois ensembles routiers pour un service de traction sur le port de Gennevilliers. "Au-delà, les pré et post-acheminements routiers sont opérés par nos clients, opérateurs fluviaux, qui ont la qualité de commissionnaire".

Réseau francilien de terminaux

Détenu par les GPM de Dunkerque, Rouen et du Havre, Ports de Paris, la CCI d’Île-de-France, Naviland Cargo, CFT et Terminaux de Normandie, PTSA emploie 40 personnes et déclare un chiffre d’affaires de plus de 8 millions d’euros. "L’une de nos forces est la polyvalence de nos équipes qui interviennent sur tous nos métiers. Cette souplesse se vérifie aussi par nos amplitudes horaires. Ouvert dès 5 h 30 pour la manutention fluviale et routière les jours ouvrables, le terminal est également accessible en soirée le week-end à la demande ou en cas de forte activité". En sus de la manutention, il propose aux compagnies maritimes un service de dépôt de conteneurs vides avec prestations connexes (préparation particulière, réparation, pose d’équipements, lavage, etc.).
Depuis 2012, PTSA intensifie en parallèle son réseau francilien de terminaux à conteneurs via sa filiale Terminaux de Seine (TDS) dont il détient 60 % aux côtés de TDSL, propriété de Sogena et SCAT (20 %), CFT (10 %) et Terminaux de Normandie (10 %). TDS est présent à Limay, Bonneuil-sur-Marne, Évry, La Bourdonnais et Longueil-Sainte-Marie sur l’Oise.

"Dix-huit services fluviaux hebdomadaires"


"Ce maillage offre une proximité inégalée, renforcée début 2017 par la desserte, deux fois par semaine, de Longueil-Sainte-Marie par Logiseine, via un transbordement à Gennevilliers".

Concurrence avec la route

Bien que le trafic conteneurisé de PTSA soit égal à celui du GPM de Dunkerque, "il demeure fragile face à la concurrence de la route. Avec un trajet de 300 km entre Gennevilliers et Le Havre, la voie d’eau doit lutter en permanence face à un mode routier dont le parcours est de 200 km sans rupture de charge". Sachant que la prestation routière est facturée 400 euros, la pérennité de l’aide à la pince, versée à tous les transports combinés, et la fluidité du passage portuaire au Havre et de la navigation sur la Seine sont "essentielles au risque, sinon, d’un report modal inversé au profit de la route".

Érick Demangeon

Vendredi 4 Août 2017



Lu 1072 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 1/03/2013
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse