"Pause" dans les infrastructures : Lyon-Turin concerné


Le projet de liaison ferroviaire Lyon-Turin fait partie des projets concernés par la "pause" dans les constructions de nouvelles infrastructures annoncée début juillet par le président de la République, a souligné la ministre chargée des Transports, Élisabeth Borne.


© Telt
© Telt
Le Lyon-Turin "fait partie des projets qui sont concernés par la réflexion et la pause qui ont été annoncées par le président de la République", Emmanuel Macron, lors de l'inauguration de la ligne TGV Paris-Rennes, le 1er juillet, a confirmé mercredi 19 juillet Élisabeth Borne, interrogée à l'Assemblée nationale.
La ministre a toutefois fait état de la "spécificité" du projet qui "a été financé à 40 % par l'Union européenne, mais aussi à 35 % par l'Italie, et qui fait partie des réseaux trans-européens, donc c'est aussi une question et un aspect qu'on devra prendre en compte dans les décisions qu'on devra prendre sur ce projet".

Assises de la mobilité en septembre

Des Assises de la mobilité, qui doivent se tenir à partir de septembre, doivent préparer une "grande loi d'orientation sur les mobilités", qui sera présentée au Parlement pour être débattue au premier semestre 2018.
C'est le Parlement qui aura in fine à arbitrer entre les différents projets : "Nous allons nous contraindre à équilibrer de façon prévisionnelle, année par année et dans la loi, nos programmes d'investissement. Et ces choix structurants, qui peuvent être difficiles comme on peut l'imaginer, c'est bien le Parlement qui les portera", a détaillé la ministre.

"Le bon sens c'est d'arrêter ce projet"


La ministre est également revenue sur la nécessité de "trouver de nouvelles ressources" pour financer l'entretien des infrastructures, et notamment de "trouver un moyen de faire participer les poids lourds, notamment les poids lourds en transit, qui souvent se fournissent en carburant à l'extérieur de nos frontières et ne paient pas de TICPE", taxe sur le carburant qui avait été augmentée pour compenser l'abandon de l'écotaxe.
L'éventuelle suspension du projet Lyon-Turin a rapidement été saluée par ses opposants, parmi lesquels le maire écologiste de Grenoble, Éric Piolle. "Une sage décision", a déclaré Éric Piolle, qui avait retiré l'an dernier le financement de Grenoble au projet. "La priorité doit être donnée sans plus attendre au maintien du réseau ferré du quotidien, trop souvent fragilisé, et aux travaux sur les lignes TER". De son côté, la coordination des opposants au Lyon-Turin a assuré que "le bon sens c'est d'arrêter ce projet", par la voix de son représentant, Daniel Ibanez.

AFP

Jeudi 20 Juillet 2017



Lu 414 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 1/03/2013
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse