Perspectives encourageantes pour Prologis en 2014


Avec un programme d'investissement de plus de 2,3 milliards de dollars dans le monde, Prologis confirme en 2014 sa stratégie de croissance sélective. En Europe du Sud, la France demeure un marché en développement avec 720.000 m2 commercialisés l'an passé.


© Prologis
© Prologis
Au plan mondial, beaucoup d'entreprises aimeraient avoir le plan de marche de Prologis. En propriété ou par le biais de participations, le groupe présent dans 21 pays, déclare un patrimoine de 52,9 millions de mètres carrés (Mm2) avec un taux d'occupation record de 95,1 % à fin 2013. L'an passé, ses actifs se sont renforcés avec une activité locative de plus de 14 Mm2 pour un montant d'investissement sur fonds propres de l'ordre de 4,1 milliards de dollars. Sur ce volume, les nouveaux projets ont représenté 1,8 milliard dont 42 % de bâtiments clés en main. Et à la fin de l'exercice, les développements en cours concernent 2,8 Mm2 pour un investissement total estimé à 2,4 milliards de dollars porté, notamment, par les marchés nord-américain et japonais. En 2014, "le taux d'occupation du patrimoine Prologis devrait se maintenir entre 95 et 96 % avec de nouveaux développements à hauteur de 1,8 à 2,2 milliards de dollars, et l'acquisition, selon opportunités, entre 500 millions et un milliard de dollars", anticipe le groupe.

720.000 m2 en France

L'Europe du Sud qui englobe la France s'inscrit dans cette dynamique. Sur cette zone, Prologis déclare la signature de contrats pour près d'un million de mètres carrés dont 44 % de nouveaux baux et 56 % de renouvellement. Ces transactions portent le parc d'actifs du groupe dans la région à 4,3 Mm2 et à 186 bâtiments. Impacté par des économies à peine convalescentes en Espagne, Italie et France, le taux d'occupation s'y est stabilisé à 92 %.
En Europe du Sud, la France concentre 71 % des transactions réalisées pour un volume de près de 720.000 m2. Si les nouveaux baux et les renouvellements correspondent avec la répartition régionale, le taux d'occupation français est meilleur à 93 %. En parallèle, le groupe a procédé à la rénovation de plus de 65.000 m2 sur son parc Moissy 2 Les Chevrons à Moissy-Cramayel. Pour 2014, "les priorités se dessinent sur fond de stratégie de croissance sélective : poursuite des développements clés en main et des acquisitions selon opportunités et si les conditions sont remplies, à savoir sur des marchés ciblés et des bâtiments répondant à nos critères et venant en complément de notre patrimoine existant".

Érick Demangeon

Lundi 17 Février 2014



Lu 147 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse