Pesticides : la situation dans les ports présente des failles



© Franck André
© Franck André
À l'issue d'une séance d'auditions s'inscrivant dans le cadre d'une mission sur la santé des personnels exposés aux pesticides dans les ports français, des sénateurs ont conclu que la situation présentait encore des failles. "En effet, les risques encourus par nombre de travailleurs portuaires, soit du fait de l’ouverture de conteneurs renfermant des marchandises traitées avec des pesticides ou dont l’air intérieur a subi un traitement par fumigation, soit en raison de travaux de longue durée effectués dans les cales de navires dans une atmosphère chargée de pesticides (céréales en vrac traitées…) ou d’autres produits nocifs (gaz d’échappement de véhicules…) n’ont donné lieu qu’à une très récente prise de conscience", estiment les membres de la mission. Et de revenir sur la nécessité de "se protéger de gaz ou vapeurs toxiques, souvent non identifiés". Ils expliquent en outre que ces failles exigent "des équipements individuels de protection, à l’heure actuelle fréquemment inexistants ou inadaptés et des précautions à l’issue de la journée de travail".
La mission juge insuffisante "l’adéquation des procédures de sécurité aux risques encourus". Et de condamner "l'absence fréquente de la mention des pesticides utilisés pour la fumigation sur les conteneurs, le dégazage non systématique (absence de stations de dégazage dans de nombreux ports), aération des conteneurs limitée, au mieux, à trente minutes avant l’entrée des personnels quel que soit le gaz présent et la quantité utilisée, absence d’analyse de la nature et de la concentration du produit utilisé en fumigation, etc."
Les membres préconisent "une réflexion d’ensemble sur l’amélioration de la sécurité dans les ports" et recommandent la conduite d'études "épidémiologiques".
À l’issue de ces auditions, les sénateurs ont envisagé de se rendre dans un port afin de mieux appréhender la complexité de la situation sur le terrain et rencontrer l’ensemble des acteurs.

Vincent Calabrèse

Mercredi 17 Juillet 2013



Lu 157 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 15:01 Marseille-Lyon : un avenir en commun


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse