Petit Forestier en passe de racheter Fraikin


Le groupe familial Petit Forestier, spécialisé dans la location de véhicules frigorifiques, a annoncé mercredi 29 juin avoir signé un accord d'exclusivité pour le rachat du loueur de véhicules professionnels Fraikin, un rapprochement destiné à mieux faire face à une concurrence grandissante.


© Petit Forestier
© Petit Forestier
Petit Forestier est en passe de racheter Fraikin. L'accord, dont le montant n'a pas été dévoilé, a été signé avec les principaux actionnaires de Fraikin, CVC Capital Partners et Eurazeo. Le secteur de la mise à disposition de véhicules utilitaires et industriels est actuellement en proie à de "profondes mutations" avec "l'intensification de la concurrence exercée par des opérateurs internationaux très puissants" d'une part et "la poursuite des mouvements de concentration de la demande sur les marchés cibles" d'autre part, explique Petit Forestier.

Changer d'échelle

La fusion entre les deux groupes vise notamment à "changer d'échelle au niveau du marché européen", à "offrir une palette élargie de services aux clients", à "étendre sa présence internationale" et à "renforcer sa capacité à répondre aux évolutions technologiques", note le groupe, dont le chiffre d'affaires est inférieur à celui de Fraikin.
Petit Forestier, qui possède 228 sites en Europe et au Maghreb et un parc de 42.700 véhicules, 27.300 meubles et 1.400 conteneurs frigorifiques, a dégagé 577 millions d'euros de revenus en 2015. Créé en 1907, le groupe emploie actuellement 3.000 personnes.
Sa cible, Fraikin, fondée en 1944, dispose pour sa part de 180 sites en Europe et en Arabie saoudite avec un parc de 57.000 véhicules industriels, utilitaires et commerciaux. La société a enregistré un chiffre d'affaires de 656 millions d'euros l'an dernier et emploie 2.800 salariés.
L'opération reste soumise à l'approbation des autorités de la concurrence. Pour Yves Forestier, président du groupe Petit Forestier, cette opération "permet de créer un acteur de référence mieux armé à l'échelle française et européenne". L'acquisition de Fraikin représente également selon lui "une opportunité unique d'entrer par la grande porte sur le segment généraliste".

AFP

Jeudi 30 Juin 2016



Lu 251 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse