Pétrole par train : la sécurité doit être renforcée


Le Canada et les États-Unis doivent impérativement améliorer la sécurité du transport de pétrole brut par train, qui est en plein essor en Amérique du Nord, ont recommandé jeudi 23 janvier des responsables des deux pays.


© DOT
© DOT
Aux États-Unis comme au Canada, la sécurité doit être renforcée lors du transport de pétrole brut par train. Cet appel a été lancé à Ottawa dans le cadre de l'enquête sur l'explosion du convoi de wagons-citernes qui a fait 47 morts l'été dernier au Québec. Ce convoi de 72 wagons-citernes, contenant 100 tonnes de pétrole chacun, avait déraillé et explosé en juillet dans la petite ville de Lac-Mégantic, à un jet de pierre de la frontière américaine, soufflant également une trentaine de bâtiments et forçant l'évacuation du tiers des 6.000 habitants.
Dans une démarche sans précédent, les enquêteurs du Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) et du National Transportation Safety Board (NTSB) des États-Unis ont recommandé que "tous les wagons-citernes de catégorie 111 affectés au transport de liquides inflammables", comme ceux en cause à Lac-Mégantic "soient conformes à des normes renforcées" pour réduire "considérablement le risque de déversement" en cas d'accident. Plusieurs autres accidents semblables impliquant ces wagons-citernes, utilisés depuis des décennies en Amérique du Nord, ont eu lieu depuis, aussi bien au Canada qu'aux États-Unis, mais heureusement sans faire de victimes.
La ministre canadienne des Transports, Lisa Raitt, a annoncé récemment que les nouveaux wagons-citernes devront posséder une coque renforcée pour le transport de pétrole, mais sans appeler au remplacement immédiat des wagons de catégorie 111. "Ce n'est pas suffisant, il faut aller plus loin et plus rapidement", a toutefois déclaré l'un des enquêteurs du BST, Jean Laporte.
"Dans le cadre de notre enquête sur l'accident de Lac-Mégantic, nous avons cerné trois lacunes critiques dans le réseau ferroviaire américain qui doivent faire l'objet de mesures immédiates", a déclaré la présidente du BST, Wendy Tadros. "Aujourd'hui, nous faisons trois recommandations qui demandent des normes plus rigoureuses pour les wagons-citernes, la planification et l'analyse des itinéraires, et des plans d'intervention d'urgence".
Les deux dernières recommandations ne sont adressées qu'au ministère canadien des Transports, tandis que la première concerne aussi la Pipeline and Hazardous Materials Safety Administration des États-Unis.
Selon l'industrie, le nombre de wagons transportant du pétrole au Canada est passé de 500 en 2009 à 160.000 en 2013, tandis qu'aux États-Unis il est passé de 10.800 à 400.000 pendant la même période.

AFP

Vendredi 24 Janvier 2014



Lu 64 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse