Peu de créations d’emplois dans le transport en Auvergne-Rhône-Alpes


Prenant appui sur le rapport de l’Observatoire prospectif des métiers et des qualifications dans les transports et la logistique pour la région Auvergne-Rhône-Alpes, le délégué régional de l’AFT a récemment dressé un panorama de cette branche d’activité qui emploie 85.000 personnes dans 5.130 entreprises.


© Renault Trucks
© Renault Trucks
La conduite routière concerne 55.500 salariés dans la deuxième région économique de France, Auvergne-Rhône-Alpes, dont 40.860 conducteurs dans le transport routier de marchandises (TRM), 10.180 pour les voyageurs et 4.430 pour les ambulances. La conduite occupe 65 % des emplois, l’exploitation 11 %, la manutention/magasinage 10 % et la gestion 7 %.
Le transport routier reste dans une dynamique positive en matière d’emploi avec 2 % des hausses des effectifs et 12.700 personnes embauchées en 2016. "Mais l’essentiel des embauches est dû au remplacement de personnes démissionnaires, partant à la retraite, en arrêt maladie ou dans d’autres secteurs et non à des créations nettes d’emplois…", observe cependant Pierre-Luc Jacquot, délégué régional de l’AFT.

"Davantage de postes à temps complet dans le transport que dans le reste de l’économie"


La profession est toujours atomisée puisque 60 % des établissements comptent entre 1 et 9 salariés, pour 30 % de 10 à 49 salariés et 10 % pour 50 salariés et plus. "Au fil du temps, on remarque que les TPE ont tendance à s’effacer au profit de PME qui se consolident, c’est une tendance qui semble même un peu s’accélérer". Aux postes de direction, on trouve sans surprise 80 % d’hommes et 20 % de femmes contre une proportion exactement inverse pour la gestion. La part des contrats à durée indéterminée est de 95 % mais en moyenne 14 % des salariés ont moins d’un an d’ancienneté. Les bons éléments sont difficiles à attirer puis à conserver dans l’entreprise. Comment assurer la relève, rendre ce secteur plus attractif, l’adapter aux exigences de la distribution et de la consommation modernes sans nuire au bien-être des travailleurs ?
D’après les employeurs, les candidatures spontanées, le bouche-à-oreille et Pôle emploi sont trois vecteurs de recrutement satisfaisants. L’intérim jour un rôle important. 45 % des opérateurs logistiques recrutés ces dernières années l’ont été à la suite d’un intérim. Huit fois sur dix, les personnes recrutées à la conduite routière ou à l’exploitation transport sont expérimentées. "Il y a davantage de postes offerts à temps complet dans le transport que dans le reste de l’économie et de nombreux dispositifs de recrutement existent par le biais de plusieurs types de formation", commente encore Pierre-Luc Jacquot.

Annick Béroud

Mercredi 12 Avril 2017



Lu 416 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 1/03/2013
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse