Phares et Balises : grève pour la reconnaissance d'une exposition à l'amiante



Le service des Phares et Balises de Brest dépend de la Dirm © CGT Phares et Balises
Le service des Phares et Balises de Brest dépend de la Dirm © CGT Phares et Balises
Une partie des agents de la subdivision des Phares et Balises de Brest était en grève mercredi 27 mai pour protester contre la non-reconnaissance, selon eux, par leur administration d'une exposition à l'amiante. "On sait depuis 2012 qu'on est exposés régulièrement dans le cadre de nos missions à des matériaux amiantés, que ce soit ici sur le site des Phares et Balises de Brest ou sur les sites en mer, dans les phares", a expliqué Yann Guiheneuf, délégué CGT pour la Direction interrégionale de la mer (Dirm) Nord Atlantique-Manche Ouest, dont dépend le service des Phares et Balises de Brest. Il mentionne notamment les phares d'Ar Men, de la Vieille et de la Jument, au large de la Bretagne. "Aujourd'hui, on nous propose, et c'est ce qui a déclenché un peu le mouvement, d'assister à un stage de formation pour intervenir sur des matériaux amiantés, donc c'est reconnaître la présence de ces matériaux amiantés et reconnaître qu'on intervient bien dessus et qu'on peut y être exposés", a-t-il poursuivi. Suite à un décret de mai 2013 relatif à l'attribution d'une allocation spécifique de cessation anticipée d'activité à certains fonctionnaires et agents du ministère chargé de la mer, un arrêté a été pris le 9 août 2014 listant les fonctions et établissements permettant cette allocation. La subdivision de Brest des Phares et Balises n'était pas mentionnée dans cette liste. "Le débat porte sur cette liste", a expliqué Véronique Manicacci, chef de la subdivision des Phares et Balises de Brest.
Elle précise également que cette liste est en cours de révision. Mais la CGT "remet en cause la manière dont cette liste est révisée", a réagi Yann Guiheneuf. Quelque 25 agents brestois étaient en grève, soit 70 % du personnel concerné, selon Yann Guiheneuf et Véronique Manicacci.

AFP

Jeudi 28 Mai 2015



Lu 124 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 24 Novembre 2016 - 15:56 Grèce : les marins en grève contre l'austérité €

Mardi 22 Novembre 2016 - 13:20 40.000 Nigérians demandent des comptes à Shell €


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse