Piraterie : Nombre record d'attaques dans le monde


Les actes de piraterie sur les mers du monde atteignent un niveau record depuis le début de l'année 2011, même s'ils se concluent de plus en plus souvent par des échecs, selon un rapport du Bureau maritime international (BMI).


© Eunavfor
© Eunavfor
Un nombre record d'attaques de pirates a été enregistré dans le monde depuis le début de l'année, mais beaucoup ont échoué. "Les chiffres des attaques armées en mer et des actes de piraterie ces neuf derniers mois sont les plus élevés que nous ayons jamais enregistrés sur une période équivalente", a déclaré Pottengal Mukundan, directeur du Bureau maritime international (BMI), qui étudie les actes de piraterie dans le monde depuis 1991.

«Les tentatives de capture n'ont réussi que dans 12 % des cas»



De janvier à septembre, 352 attaques ont été recensées, dont 56 % ont été menées par des pirates somaliens, selon les chiffres du Bureau maritime international, qui souligne que ces pirates n'hésitent pas à élargir leur zone d'opération au-delà des côtes somaliennes, jusque dans la mer Rouge et l'océan Indien.
Mais si les pirates somaliens ont accru le nombre de leurs opérations (199 de janvier à septembre, contre 126 pour les neuf premiers mois de l'année 2010), celles-ci ont de moins en moins de succès : les tentatives de capture de navires n'ont réussi que dans 12 % des cas en 2011 (24 bateaux), contre 28 % en 2010 (35 bateaux).
Pour le BMI, cette baisse d'efficacité des pirates est à mettre au crédit de la présence dans la zone de forces navales internationales, ainsi que de la mise en œuvre des pratiques recommandées par le secteur du transport maritime et l'amélioration des mesures de sécurité.
"Les forces navales font un excellent travail pour dissuader et perturber l'activité des pirates. Le nombre des navires anti-piraterie doit être maintenu ou augmenté", a jugé Pottengal Mukundan. Les eaux de la Somalie et du golfe d'Aden sont sillonnées par une vingtaine de navires de guerre, dont ceux de la force européenne de lutte contre la piraterie Atalante, lancée en décembre 2008.
Quelque 625 personnes ont été prises en otage par des pirates, souvent équipés d'armes lourdes, qui ont tué 8 personnes et en ont blessé 41 à travers le monde au cours de neuf premiers mois de 2011.

 
Multiplication au large du Bénin

 
Au-delà de la Somalie, le BMI souligne qu'en Afrique de l'Ouest, les actes de piraterie se sont multipliés au large du Bénin, avec 19 attaques conduisant à la capture de 8 navires en 2011, alors qu'il n'y avait pas une seule attaque recensée en 2010. En réponse, le Nigeria et le Bénin ont lancé fin septembre un programme de patrouilles maritimes communes.

.

Jeudi 20 Octobre 2011





     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse