Pluie de commandes au premier jour du salon du Bourget


Les commandes ont afflué au premier jour du salon aéronautique du Bourget, avec, à la mi-journée, 20,9 milliards de dollars de commandes fermes (18,5 milliards d'euros), et des lettres d'intention à hauteur de plus de 20 milliards de dollars.


51e édition du Bourget © Airbus
51e édition du Bourget © Airbus
Au Bourget, lundi 15 juin à la mi-journée, l'avionneur européen Airbus enregistrait déjà 15 milliards de dollars de commandes fermes tandis que son concurrent américain Boeing annonçait une commande ferme de 4,8 milliards de dollars et que celles du constructeur franco-italien ATR, spécialisé dans le transport régional, s'élevaient à 1,14 milliard de dollars. Au coup d'envoi de la 51e édition du Bourget, Airbus a annoncé des contrats avec GE Capital Aviation, Saudi Arabian et le groupe de location d'avions Air Lease Corporation.
L'avionneur européen a vendu à l'américain GE Capital Aviation 60 A320 Neo, version remotorisée du moyen-courrier, pour un montant catalogue de 6,37 milliards de dollars, ainsi que 20 A330-300 Regional - premier contrat pour cet appareil - et 30 A320 Ceo, à la Saudi Arabian, pour un montant catalogue d'environ 8 milliards de dollars. Le groupe de location d'avions Air Lease Corporation lui a également acheté 1 long-courrier A350-900 et 1 moyen-courrier A321 Ceo ainsi que 3 A320 Ceo, pour un montant catalogue de 700 millions de dollars.
Boeing a de son côté annoncé une commande ferme émanant de Qatar Airways et portant sur 14 long-courriers B777, dont 10 777X de nouvelle génération et 4 versions cargo, pour 4,8 milliards de dollars. ATR a annoncé 46 commandes fermes et 35 options, d'une valeur totale de 1,98 milliard de dollars, dont 8 fermes et 15 options avec Japan Air Commuter, et 6 fermes avec la compagnie espagnole Binter Canarias.
Par ailleurs, la compagnie indonésienne Garuda a signé une lettre d'intention avec Airbus pour 30 A350XWB, dernier-né de la gamme Airbus, commande estimée entre 9,1 et 10,6 milliards de dollars, et avec Boeing pour 30 moyen-courriers 737 Max et 30 long-courriers 787-9, pour 10,9 milliards de dollars. La compagnie taïwanaise EVA Airways a également signé une lettre d'intention pour 5 Boeing 777F, version cargo du long-courrier, une commande chiffrée à 1,5 milliard de dollars au prix catalogue si elle était confirmée. Le canadien Bombardier n'a pour l'heure pas annoncé de contrat, mais la compagnie aérienne Swiss (filiale de Lufthansa) a décidé de convertir une commande de 10 CS100 vers le CS300, pouvant transporter davantage de passagers.
Lors du dernier salon du Bourget, en 2013, Airbus avait enregistré 39,3 milliards de dollars de commandes fermes contre 38 milliards pour son rival de Seattle. Au total, 115 milliards d'euros de commandes avaient été passées pour l'ensemble de la filière aéronautique. Pour les vingt années à venir, les avionneurs sont très optimistes. Airbus estime les besoins des compagnies aériennes à 32.600 appareils sur la période (+ 4 % par rapport à sa précédente prévision), soit un marché de 4.900 milliards de dollars. Boeing a relevé la sienne de 3,5 % à 38.050 unités, pour une valeur estimée à 5.600 milliards de dollars.

AFP

Lundi 15 Juin 2015



Lu 75 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 14:36 Bombardier livre son premier CS300 à Air Baltic €


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse