Polémique autour du port d'Abidjan


Bolloré a affirmé mercredi 19 juin avoir un dossier "solide" à défendre devant l'Union économique et monétaire ouest-africaine (Uémoa), saisie d'un recours sur l'attribution au groupe français de la concession du second terminal à conteneurs du port d'Abidjan.


© Bolloré
© Bolloré
Bolloré se dit confiant malgré la polémique autour du port d'Abidjan. "Concernant le recours devant l'Uémoa, nous prenons cela très au sérieux", a déclaré Dominique Lafont, président de Bolloré Africa Logistics, après un entretien à Abidjan avec le Premier ministre ivoirien, Daniel Kablan Duncan, et le ministre des Transports, Gaoussou Touré. Bolloré a un dossier "solide" et "nous pensons être en mesure pour notre part de convaincre l'Uémoa que le groupement auquel nous appartenons est le mieux qualifié pour développer l'attractivité et le développement du port d'Abidjan", a indiqué Dominique Lafont. Sur la question-clé de la concurrence, "nous avons offert la plus grosse réduction de tarifs", ce qui "donne la garantie à la place d'Abidjan d'avoir les tarifs les plus intéressants", a-t-il assuré, précisant que le terminal doit démarrer "en 2017".
Un consortium comprenant le groupement APM Terminal du groupe Maersk et les groupes français Bolloré Africa Logistics et Bouygues Travaux publics avait obtenu en mars la concession de la réalisation et de l'exploitation d'un second terminal à conteneurs au port ivoirien, leader en Afrique de l'Ouest. Mais cette attribution est contestée par certains concurrents et a provoqué une polémique politique en Côte d'Ivoire. Le ministre ivoirien du Commerce, Jean-Louis Billon, a remis en cause l'attribution à Bolloré au nom de la concurrence, le groupe gérant déjà le premier terminal à conteneurs d'Abidjan, dans un récent entretien au "Nouvel observateur". Jean-Louis Billon a dénoncé un "super-monopole" et émis des doutes sur les conditions d'attribution du contrat : "Je ne serais pas surpris si demain on me disait qu'il y a eu des problèmes de gouvernance dans l'attribution du second terminal", a-t-il dit. Le groupe Bolloré est, en Côte d'Ivoire, spécialisé dans la logistique portuaire et ferroviaire.

AFP

Jeudi 20 Juin 2013



Lu 164 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 16:05 Le multimodal et le GNL récompensés par BP2S

Jeudi 8 Décembre 2016 - 15:42 L'ENSM vote un budget de transition


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse