Port-Vendres attend toujours son troisième quai


Le port catalan de Port-Vendres poursuit ses relations avec le Maroc, son principal partenaire, et espère pouvoir démarrer rapidement les travaux de modernisation évoqués depuis 2010.


© Alain Blanc
© Alain Blanc
«Malgré les intempéries au Maroc l’hiver dernier, qui ont fortement affecté la campagne fruitière, les résultats de Port-Vendres demeurent satisfaisants, avec des perspectives encourageantes», indique le président du port, Édouard Raymond. Port-Vendres accuse une baisse de 3,2 % de son trafic en 2014 par rapport à 2013, avec 263.092 tonnes transportées mais, rapporté à la campagne qui s’étend de l’été 2014 à l’été 2015, le trafic demeure stable, selon le président. «Nous avons repris les liaisons avec l’Afrique du Sud, où des incendies avaient ravagé les plantations de bananes, ce qui avait affecté automatiquement le trafic du port, explique Édouard Raymond. Et la récolte marocaine s’annonce bonne cette année, ce qui permet de reprendre dès le mois prochain et jusqu’à l’été 2016 les liaisons opérées par CMA CGM entre Agadir et les Pyrénées-Orientales». Deux rotations sont prévues, avec deux escales hebdomadaires, le lundi et le mercredi, opérées par trois navires : «C’est un rythme idéal pour la commercialisation des fruits au marché Saint-Charles, précise le président. Cela permet d’alimenter les ventes de façon régulière, sans créer le déséquilibre des prix que générerait une abondance sur un seul jour de la semaine».

"À Port-Vendres, les clients disposent de conditions de travail idéales"


Le port, qui compte sur l’ouverture d’une ligne ro-ro au départ d’Agadir pour le deuxième trimestre 2016, a entrepris des aménagements visant à faciliter les opérations. De nouvelles prises électriques sont installées pour les conteneurs frigorifiques et des mises à niveau du groupe froid sont engagées. Un nouvel entrepôt frigorifique remplacera l’actuel : il sera accessible depuis le troisième quai, en projet depuis 2010. Après plusieurs années de conflit entre le Conseil général des Pyrénées-Orientales, propriétaire du port, et des associations locales, l’enquête publique devrait pouvoir se dérouler durant le premier trimestre 2016. La finalisation des travaux est attendue pour fin 2018. Juste avant la fin de la concession accordée à la Chambre de commerce et d’industrie de Perpignan et des Pyrénées-Orientales. «Plusieurs échéances s’annoncent pour le port quant à sa gestion, pose Édouard Raymond. La CCI sera a priori disposée à poursuivre sa mission, mais l’on peut imaginer que le département crée un syndicat d’économie mixte ou que la future grande région Midi-Pyrénées-Languedoc-Roussillon reprenne la main sur Port-Vendres, puisqu’elle est déjà propriétaire des établissements de Port-la-Nouvelle et de Sète».
Malgré ces incertitudes, le président voit l’avenir sous de bons augures : «La proximité avec Saint-Charles nous assure de bonnes marges de progression sur le routier, observe-t-il. Et les ports de Sète ou de Marseille, qui pourraient nous concurrencer sur notre activité, ne peuvent pas proposer la même flexibilité que Port-Vendres où les clients disposent de conditions de travail idéales».
La croisière se fait aussi sa place dans la baie catalane, avec 17 navires de croisières accueillis en 2014 pour une progression de 3,6 % du nombre de voyageurs. Là aussi, des aménagements sont prévus.

Caroline Garcia

Lundi 26 Octobre 2015



Lu 68 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 29 Octobre 2015 - 15:14 CMA CGM : déjà 15 ans pour les lignes NAF !


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse