Port d'Abidjan : la justice a été saisie



© Bolloré Africa Logistics
© Bolloré Africa Logistics
Le ministre ivoirien du Commerce, Jean-Louis Billon, qui remet en cause l'attribution au groupe français Bolloré de la concession du deuxième terminal à conteneurs d'Abidjan, a indiqué samedi 15 juin que l'Union économique et monétaire ouest-africaine (Uémoa) était "saisie". "Il y a un recours aujourd'hui auprès de l'Uémoa, la justice a été saisie, il faut attendre sa réponse", a assuré le ministre en marge du New York Forum Africa, à Libreville.
Le port d'Abidjan avait annoncé le 23 mars qu'un consortium comprenant le groupement APM terminal du groupe Maersk et les groupes français Bolloré Africa Logistics et Bouygues travaux publics avait obtenu la concession de la réalisation et de l'exploitation d'un second terminal conteneurisé au port d'Abidjan, leader en Afrique de l'Ouest. La fin des travaux du nouveau terminal est prévue pour 2016. Le groupe Bolloré, spécialisé dans la logistique portuaire et ferroviaire en Côte d'Ivoire, gérait déjà depuis 2004 un premier terminal conteneurisé au port d'Abidjan.
Jean-Louis Billon, qui a déjà exprimé son opposition à cette attribution dans les médias, a réitéré sa position. "L'Uémoa estimé la plainte recevable parce qu'il y a un monopole, c'est une situation qui entraîne des prix exhorbitants", a-t-il dit. "Le premier terminal (exploité par Bolloré, NDLR) avait déjà créé les conditions d'un monopole d'où l'ouverture à la compétition en créant le second terminal", a déclaré le ministre. Selon lui, "une concurrence saine est bénéfique pour l'économie, pour l'emploi, pour les prix et pour le consommateur". "Ce que je reproche, c'est que les entreprises arrivent et ignorent cet aspect-là et après ils s'étonnent que ça ne se passe pas très bien", a-t-il asséné.
Le 6 juin, Bolloré Africa Logistics avait indiqué que son projet présentait "les prix les plus bas par rapport aux concurrents" et était également le plus ambitieux en termes de développement de la place portuaire. Bolloré affirme que Jean-Louis Billon "est actionnaire de la société Movis, que dirige son frère et qui est arrivée en dernière position de l'appel d'offres pour le second terminal conteneurisé d'Abidjan". Pour 2012, le port d'Abidjan prévoit un trafic de 24 millions de tonnes en hausse de 43 % par rapport à 2011, grâce à une forte croissance du PIB. Le groupe Bolloré emploie en Côte d'Ivoire 5.000 personnes directement, opérant dans la logistique portuaire, ferroviaire et le chantier naval.

AFP

Lundi 17 Juin 2013



Lu 257 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 15:01 Marseille-Lyon : un avenir en commun


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse