Port de Dunkerque : recul en 2013 avant un rebond attendu


L'atonie de l'activité au premier semestre et l'arrêt des transbordements de charbon vers le Royaume-Uni ont affecté le port de Dunkerque, dont le tonnage a reculé de 8,5 % en 2013. Mais la reprise de fin d'année et les nouvelles escales posent les bases d'un rebond escompté dès 2014.


Le port Ouest de Dunkerque © GPMD
Le port Ouest de Dunkerque © GPMD
L'arrêt des transbordements de charbon vers le Royaume-Uni suite à la fermeture de la centrale thermique EON à Kingsnorth, pèse lourd dans les comptes du port de Dunkerque. "Sans cette perte de 3,8 Mt, la baisse de trafic s'établirait à - 0,4 % seulement ", se console Christine Cabau Woehrel.

Avec, le tonnage 2013 tombe à 43,6 Mt en diminution de 8,5 %. Si le charbon enregistre le plus fort repli (- 34 %), d'autres trafics expliquent aussi ce score dont le transmanche (- 6 %). "Début 2012, DFDS avait reçu le renfort d'un quatrième navire suite au blocage des installations du port de Calais. Le service étant revenu à sa configuration à trois navires, le trafic est logiquement en baisse à 12,3 Mt", explique la présidente du GPMD. Au total, DFDS a traité 540.000 unités de fret et 2,3 millions de passagers (- 8 %). Ailleurs, les minerais résistent (- 1 %) et les hydrocarbures reculent de 6 %. Au final, les vracs solides et les liquides chutent de 11 % chacun, les diverses de 3 %. Désormais, les trois catégories représentent respectivement 50, 14 et 36 % du tonnage dunkerquois.

Alliance P3 et Safmarine

Ce bilan est toutefois tempéré par quelques bons résultats et bonnes nouvelles. Hors trafic d'EON, les charbons se développent de 25 % tandis que les céréales bondissent de 47 % et les conteneurs de 12 %. Avec 292.000 EVP, Dunkerque y affiche un nouveau record. Sur le Maghreb, le Portugal et la Russie, les nouvelles lignes short-sea lancées par CMA CGM (service Dunkrus Express), Mac Andrews et Unifeeder contribuent à cette augmentation.
En 2014, le port anticipe un trafic de 320.000 EVP sous l'effet notamment de la nouvelle alliance P3 qui a retenu l'escale de Dunkerque sur ses routes Asie-Europe. "Opérationnelle dans le courant du deuxième trimestre, l'alliance P3 conforte les flux en provenance de Chine et d'Asie du Sud-Est ainsi que la couverture à l'export du Maghreb, de la Méditerranée orientale, la mer Noire, la mer Rouge et le golfe arabo-persique.

"Un potentiel conteneurisé de 800.000 EVP dans le Nord-Pas-de-Calais"


Les transit-time améliorés permettront de reconquérir à l'import des clients du Nord-Pas-de-Calais". En plus des réseaux maritimes de CMA CGM et de MSC, l'alliance P3 ouvre Dunkerque à celui de Maersk Line. Un retour en force de l'armement danois puisque sa filiale Safmarine MPV intégrera l'escale nordiste dans l'un de ses deux services réguliers entre l'Europe du Nord et l'Afrique de l'Ouest dès le 26 janvier prochain. Acceptant des conteneurs et des marchandises conventionnelles, la ligne bimensuelle reliera Pointe-Noire, Boma, Matadi, Soyo, Luanda, Lobito et Libreville.

Nouveau trafic de bananes

Dans le domaine des fruits et légumes, 2014 marque aussi le démarrage d'un nouveau trafic de bananes en provenance du Cameroun. "La conteneurisation de ces flux auparavant palettisés et transitant par Anvers, a permis d'orienter le choix de Del Monte en faveur de Dunkerque suite à un accord avec CMA CGM qui a récemment refondu son service PC Hebdo". À l'aide de sept navires de 3.500 EVP, celui-ci place désormais Dunkerque comme premier port en Europe à l'import de la COA. La décision de Del Monte coïncide également avec l'ouverture de sa première mûrisserie en France, sur le marché international de Rungis, d'une capacité de 27.000 tonnes par an.

Navette fluviale sur Valenciennes

De nature à conforter son rôle au plan régional, le GPMD annonce enfin la création d'une nouvelle ligne fluviale sur Valenciennes à compter de février prochain. "Opérée par Contargo, elle sera cadencée avec les services maritimes desservant le port", et s'ajoute à la navette fluviale Nord Ports Shuttle lancée fin octobre 2013 entre Dunkerque, Lille et Dourges. À l'étude une liaison ferroviaire sur Strasbourg inspirée de celle lancée en 2012 avec Bonneuil-sur-Marne...

Érick Demangeon

Mercredi 15 Janvier 2014



Lu 509 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse