Port de Zeebrugge : opération séduction à Strasbourg


Le port belge de Zeebrugge a dévoilé aux opérateurs alsaciens les atouts de ses offres spécifiques pour sortir de l’ombre tutélaire d’Anvers.


© Port de Zeebrugge
© Port de Zeebrugge
La quête d’un plus grand hinterland amène le port de Zeebrugge à Strasbourg. Début décembre, ses dirigeants ont présenté son offre aux prestataires alsaciens, avec lesquels les relations demeurent éclipsées par le grand voisin Anvers. La navette de conteneurs ferroviaires Alsace Flanders Express d’IFB et Naviland Cargo l’atteint par exemple de façon indirecte, en prolongation de la liaison principale avec Anvers. L’hypothèse d’une connexion directe est d’ailleurs à l’étude. Parmi les clients existants, Liebherr utilise Zeebrugge pour l’acheminement en Afrique du Sud d’énormes et pondéreuses pelles minières.

Shortsea et ro-ro

Zeebrugge met en avant un certain nombre de niches et d’atouts spécifiques issus de son histoire et de sa géographie. Sur 43 millions de tonnes transbordées en 2013, 28 millions ont concerné les courtes distances. Une vingtaine de compagnies desservent soixante ports, en particulier en Espagne et Turquie, en Scandinavie et en Grande-Bretagne. «Le shortsea est notre spécialité et nous constituons la porte d’entrée naturelle de Strasbourg vers le Royaume-Uni», estime Joachim Coens, dirigeant de l’autorité portuaire de Zeebrugge.

"Une vingtaine de compagnies desservent soixante ports"


Le port belge figure également dans le peloton de tête européen du ro-ro, qui représente près de 30 % de son trafic. «Nous avons une longue histoire commune avec l’automobile, nous manutentionnons chaque année près de 2 millions de véhicules. Mais nous avons d’autres points forts comme les matériels de travaux publics et les véhicules agricoles», souligne François Simonart, responsable du ro-ro longue distance.
Par ailleurs, le «Zeepipe» achemine à l’Europe occidentale près du quart de ses besoins en GNL (gaz naturel liquéfié). Le papier (Stora Enso), les jus de fruits (Tropicana), le café ou les pneus (Bridgestone) caractérisent les entrées de vrac.
Ce port est moins attendu sur les conteneurs. Ils ont représenté 2 millions d’EVP en 2013. «Le potentiel est là, grâce à l’absence d’encombrement et à nos quais de 17 mètres de profondeur capables d’accueillir les plus grands bateaux», plaide Jacques Reyniers, responsable conteneurs. Exploités par le Port de Singapour (PSA) et APM, les trois terminaux présentent une intéressante complémentarité d’usage, entre le dépotage/empotage de vracs, le ro-ro et les courtes distances.

Christian Robischon

Vendredi 19 Décembre 2014



Lu 487 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 13:21 Canal Seine-Nord : ça se précise ! €

Mardi 29 Novembre 2016 - 13:39 Nouvelle agence CFNR sur le bassin de la Seine


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse