Ports algériens : un trafic global en hausse modeste


En 2011, les ports algériens auraient terminé l'année sur une hausse globale de trafic de 0,3 %. Selon les premières estimations, cette évolution modeste leur a permis d'enregistrer une activité de 118 millions de tonnes.


© Port d'Oran
© Port d'Oran
Parmi les principaux grands courants de trafic relevés par les ports de commerce algériens l'an dernier figure le conteneur qui représente 57 % des volumes, en progression de 10 % à 1.320.000 EVP. Autre grand flux, le pétrole qui a diminué de 1 %, passant de 86 millions de tonnes en 2010 à 87,31 millions de tonnes. Quant au trafic passagers, il a reculé de 6 % pour se chiffrer à 597.217 voyageurs.
Le nombre global d'escales enregistré dans les ports du pays a enregistré un repli de 4 % en un an. En effet, le nombre de navires est passé de 10.389 en 2010 à 9.916 en 2011.

"L'Europe reste notre plus gros partenaire commercial"


Si, pour l'Algérie, l'année écoulée n'a pas été très faste, les portuaires nationaux sont optimistes pour l'année en cours. Ils espèrent que la reprise sera au rendez-vous dans les ports du pays en 2012.
"L'Europe reste notre plus gros partenaire commercial", se persuade-t-on. En termes de volumes d'échanges, le Vieux Continent est suivi des États-Unis. La concurrence asiatique ne semble pas encore en position de bouleverser l'ordre établi.
Lorsqu'on aborde avec les portuaires algériens la directive de 2009 concernant la réorganisation du trafic par port, certains s'accordent à dire que "pour l'heure, il n'y a pas vraiment de visibilité". On indique toutefois que le temps d'attente des navires en rade s'est amélioré puisqu'il a diminué de 9 %.

Lancement d'un appel d'offres pour "Port-Centre"

Quant à la politique d'investissements du pays, on souligne qu'un programme d'extension des installations portuaires est prévu à Alger, Djen Djen et Oran. On insiste également sur le lancement de l'appel d'offres pour la réalisation de "Port-Centre", un nouveau port commercial qui sera situé entre le port capitale et Ténès dans l'objectif de désengorger Alger et Béjaia. "Port-Centre" pourrait être équipé d'une grande plate-forme logistique.

Vincent Calabrèse

Lundi 23 Avril 2012





Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 25 Avril 2012 - 12:40 Tanger Med multiplie les sources de croissance


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse