Pour UASC, la rentabilité passe par le gigantisme


L'armateur koweïtien United Arab Shipping Co (UASC) se dit intéressé dans l'acquisition de navires allant jusqu'à 18.000 EVP au cours du deuxième trimestre. La compagnie estimant que les porte-conteneurs de 13.000 EVP lui ont déjà permis de réduire leurs coûts d'exploitation et notamment de réduire les dépenses de carburant.


© UASC
© UASC
Le PDG d'UASC, Jorn Hinge, a indiqué que la compagnie a économisé 200 millions de dollars depuis la mise en exploitation des porte-conteneurs de 13.000 EVP qui s'est accompagnée de la suppression des anciens navires. "Nous avons l'intention d'acheter des navires dont la capacité est située entre 13.000 et 18.000 EVP", a-t-il confié à notre confrère Containerisation International. L'armateur se dit satisfait des performances atteintes par ces unités qui avaient été commandées en 2008.
Selon Dynamar, l'armateur koweïtien est entré en contact avec des constructeurs navals chinois pour commander une dizaine de navires de 18.000 EVP. Pour l'heure, les porte-conteneurs de 13.100 EVP, qui constituent les plus grandes unités qu'il a en exploitation, sont au nombre de neuf.
M. Hinge souligne que les prix ont chuté de plus de 30 % chez les constructeurs depuis 2008, l'époque où lui-même et ses grands noms du shipping mondial avaient commandé leurs unités de 13.000 à 14.000 EVP. Il juge que la compagnie, qui exploitait auparavant des 7.000 EVP, doit se battre aujourd'hui avec les mêmes armes que ses concurrents.

À la dix-neuvième place du "Top 25"

Au 1er janvier, avec quarante-six navires, soit une capacité de 271.000 EVP, UASC figure à la dix-neuvième place du "Top 25" annuel d'Alphaliner. En termes de capacité, il a progressé de 17 % en un an avec au 1er janvier de cette année 271.000 EVP.
Sur le marché, on indique que l'armateur s'intéresserait également à des navires de 20.000 EVP. L'attrait d'UASC pour le gigantisme repose sur les mêmes critères économiques que ceux qui incitent les grands opérateurs mondiaux à commander des ULCS (Ultra Large Container Ships) : la réduction des coûts d'exploitation.

Vincent Calabrèse

Lundi 14 Janvier 2013





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse