Pour les constructeurs, l'écotaxe plombe la vente de poids lourds


Pour la Chambre syndicale internationale de l'automobile et du motocycle, le "manque de visibilité" autour de l'écotaxe poids lourds explique le recul des immatriculations de camions sur les premiers mois de 2013.


© Volvo
© Volvo
Les immatriculations des véhicules industriels de plus de cinq tonnes ont chuté de 12,6 % entre janvier et avril 2013, par rapport à la même période en 2012, selon les derniers chiffres disponibles.
Pour la Chambre syndicale internationale de l'automobile et du motocycle (Csiam), la mise en place de la taxe poids lourds aggrave les effets du ralentissement de l'économie et explique ce recul.
"Cette taxe affaiblit la compétitivité" de la filière poids-lourds, qui pèse "près de 800.000 emplois", a dénoncé le 24 juin Jean-Noël Thenault, président de la branche véhicule industriel de la Csiam. "Si la France invente encore un nouvel impôt avant tout le monde, ce sont nos clients les transporteurs qui vont payer les pots cassés". Dans l'attente des barèmes de l'écotaxe pour l'année 2014, publiés fin mai, les commandes de camions ont tourné au ralenti par "manque de visibilité", selon la Csiam.
Instabilité des barèmes
L'écotaxe coïncide avec l'évolution des normes européennes d'émission. Au 1er janvier 2014, les constructeurs ne vendront plus que des camions certifiés Euro 6, moins polluants mais plus chers que leurs prédécesseurs conformes à la norme Euro 5. "Il n'y a pas la queue au niveau des commandes" car les clients sont "dans le flou" et ne pouvaient pas arbitrer entre anciens et nouveaux camions sans connaître les modalités de la taxe, a expliqué Jean-Noël Thenault. Les ventes de poids lourds se font uniquement à la commande. Selon la Csiam, les barèmes de l'écotaxe, qui sont susceptibles de changer chaque année, risquent d'entretenir le flou sur le secteur.

AFP

Mardi 25 Juin 2013



Lu 101 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse