Premier semestre 2014 en hausse modeste pour le port de Rotterdam


Le trafic du port de Rotterdam est resté stable au cours du premier semestre de l'année 2014 par rapport aux six premiers mois de 2013. Il n'a progressé que de 0,6 % en raison du recul des vracs liquides, un secteur pénalisé notamment par la baisse des produits raffinés.


L'Asie et les pays baltes ont encore tiré le trafic conteneurisé du premier port d'Europe © Port of Rotterdam
L'Asie et les pays baltes ont encore tiré le trafic conteneurisé du premier port d'Europe © Port of Rotterdam

Avec 221 millions de tonnes, le trafic semestriel du port de Rotterdam n'a progressé que de 0,6 % par rapport à la même période de 2013. Cette très légère hausse est due à une baisse de 0,2 % de l'activité au cours du premier trimestre.
Dans le secteur des vracs liquides, le pétrole brut a progressé de 3,3 % pour s'établir à 47,7 millions de tonnes (Mt) mais la direction du port néerlandais constate toujours le faible niveau d'activité des raffineries européennes due à la forte concurrence que leur livrent les unités des pays tiers.
À 35,7 Mt contre 41,2 Mt au cours des six premiers de 2013, les produis raffinés ont baissé de 13,5 %. Le recul est essentiellement dû aux flux à l'export et concerne le pétrole, le mazout et le naphta. En revanche, le GNL a progressé de presque 800 %, passant de 62.000 tonnes l'an dernier à 550.000 tonnes cette année.

Les lignes transocéaniques, principal moteur de la croissance

De son côté, le conteneur, à 63,4 Mt, a enregistré une évolution modeste de 2,7 % en tonnage et de 1,9 % en nombre d'EVP. Sur les six premiers mois de l'année, le nombre de boîtes s'est en effet élevé à 6 millions.
La direction du port attribue cette augmentation au trafic transocéanique qui s'est accru de 3,2 %, porté par l'axe Est/Ouest (notamment les volumes à l'import d'Asie, ceux en provenance d'Amérique du Nord et d'Amérique latine). En matière de short sea, l'activité a progressé de 6,1 % sur le registre du tonnage et de 2,6 % en nombre d'EVP. Selon la direction du port néerlandais, cette croissance est due aux flux en direction des ports baltes et de la Russie. L'amélioration des économies britannique et irlandaise a permis à Rotterdam de voir son trafic ro-ro progresser de 8,4 %, passant en un an de 9 Mt à 9,7 Mt. Enfin, les autres catégories de marchandises diverses ont bondi de 283,5 % pour s'établir à fin juin à 12,8 Mt.


"L'autorité portuaire prévoit une croissance de 1 % pour l'année"

Dans le secteur des vracs solides, le trafic a augmenté de 8,8 %, à 45,8 Mt. Cette croissance est due au bond des vracs agricoles ("agribulk"), qui ont atteint à fin juin 5,8 Mt, en hausse de 37,3 %. Pour sa part, le charbon a augmenté de 9,5 % à 15,9 Mt.
Le port néerlandais table sur une reprise de l'économie européenne au cours du second semestre. Cette perspective lui permet de prévoir une augmentation annuelle de son trafic global de 1 %.
Au total, Rotterdam a achevé le premier semestre sur une baisse de 1,5 % du nombre d'escales commerciales dans ses installations portuaires qui s'est chiffré à à 14.417. Le gigantisme dans le secteur du conteneur est un des facteurs à l'origine de ce phénomène. Son chiffre d'affaires a augmenté de 8,6 millions d'euros par rapport à l'an dernier. Cette amélioration est essentiellement due, selon l'autorité portuaire, aux contrats liés aux installations de Maasvlakte 2.

Vincent Calabrèse

Lundi 21 Juillet 2014



Lu 283 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse