Premier semestre en baisse pour Ferrovial


Le groupe espagnol de BTP et services Ferrovial, propriétaire du gestionnaire d'aéroports britanniques BAA, a annoncé un bénéfice net en baisse de 15,06 % sur un an, à 265 millions d'euros, malgré la plus-value tirée de la vente de l'aéroport d’Édimbourg.


© Ferrovial
© Ferrovial
Ferrovial a enregistré un bénéfice net au premier semestre en baisse malgré la plus-value de cession de l'aéroport d’Édimbourg. Les plus-values réalisées sur le premier semestre 2012 sont moins importantes que celles obtenues lors de la même période de 2011, expliquant la chute du résultat net. Le chiffre d'affaires augmente lui de 3,3 % au premier semestre par rapport à la même période de 2011, à 3,656 milliards d'euros. Dans le même temps, le résultat brut d'exploitation (Ebitda) a augmenté de 15,2 % à 440 millions d'euros.

Poids important de l'international

Ces résultats s'appuient sur deux piliers : d'une part le désinvestissement dans l'aéroport d’Édimbourg, qui apporte une plus-value nette de 100 millions d'euros, et, d'autre part, les bons résultats de la division des opérations. La vente par l'opérateur BAA de l'aéroport d’Édimbourg au fonds Global Infrastructure Partners (GIP) avait été annoncé à 984 millions d'euros.
Le secteur de l'infrastructure a continué à enregistrer une bonne croissance, particulièrement sa filiale BAA et l'autoroute canadienne 407ETR. Il souligne "le poids important de son activité à l'international" qui représente désormais 62 % de son chiffre d'affaires et 58 % de ses commandes.
Engagé dans une stratégie de réduction de sa dette héritée du rachat de BBA en 2006, Ferrovial avait également vendu en 2011 plusieurs actifs dont 5,88 % de BAA au fonds d'investissement américain Alinda, pour 325 millions d'euros, qui avait généré une plus-value de 847 millions d'euros. Dans le cadre de cette stratégie, Ferrovial avait annoncé en novembre 2010 la vente de Swissport, filiale spécialisée dans l'assistance au sol (handling), à PAI Partners pour 654,3 millions d'euros. Cette session a été bouclée le 17 février. La dette nette remonte toutefois à 5,54 milliards d'euros à fin juin, contre 5,17 milliards fin 2011.

AFP

Mercredi 1 Août 2012





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse