Premier semestre en demi-teinte pour les ports d'Haropa


Au cours du premier semestre, les ports du Havre, de Rouen et de Paris réunis au sein du GIE Haropa ont réalisé un tonnage maritime de 42,7 millions de tonnes (- 7 %). Un résultat dans lequel la fermeture de Petroplus a beaucoup pesé.


© GPMH
© GPMH
Les chiffres communiqués par les trois ports du GIE Haropa pour le premier semestre 2012 reflètent une activité jugée « contrastée ». Les ports du Havre, de Rouen et de Paris observent en premier lieu des résultats tirés vers le bas par les six mois d’inactivité de la raffinerie Petroplus (- 3 Mt). Le trafic de vracs liquides traité par les ports de la Vallée de la Seine enregistre ainsi un recul de 10 % à 23,6 Mt. Premier concerné, le pétrole brut affiche une baisse de 13 % (-1,7 Mt) et totalise 11,2 Mt. « Néanmoins, les récentes adaptations effectuées par la raffinerie de Normandie (groupe Total) inscrivent dans la durée le site dans le profil de la demande de consommation française (plus de gazole) » précise-t-on du côté d’Haropa. Les produits raffinés diminuent dans une moindre mesure (- 7 %) avec un tonnage de 9,7 Mt, tandis que les produits chimiques en vrac liquide demeurent stables à 1,43 Mt contre 1,45 Mt. Les résultats du semestre ont également souffert de l’activité des vracs solides (- 26 % par rapport à la même période de 2011) établie à 5,3 Mt traitées. Première en cause, la mauvaise campagne céréalière (- 1,4 Mt), « liée en particulier au retour sur le marché des pays de la mer Noire et à la forte compétitivité des céréales d'Amérique du Sud, voire nord-américaines et australiennes ». Le bilan des résultats « céréales » place cependant les ports d’Haropa dans la moyenne des quinze dernières années.

Trafic de conteneurs en hausse

En revanche, le semestre est marqué par un trafic de conteneurs en hausse : « bien que la croissance française reste quasiment nulle depuis le début de l’année, on constate, sur les terminaux d’Haropa, une bonne tenue des trafics en conteneurs avec des exportations maritimes à + 17,5 % (+ 1 Mt) ». Le trafic global de conteneurs affiche au total une progression de 14 % (+ 1,5 Mt) en tonnage, à 12 Mt, et de 10 % en nombre d’unités avec 1,2 million d'EVP manutentionnés au Havre et à Rouen. « Haropa conforte ainsi sa place de premier port pour le commerce extérieur de la France en trafic de conteneurs ». Sans entrer dans le détail de chacun des trois ports, le GIE souligne la stabilité des trafics sur les terminaux havrais, dopés notamment par l’ouverture du terminal TNMSC à Port 2000 en février 2012, le renforcement de l’offre de service maritime avec l’Asie (plus de deux services quotidiens) et sur la plupart des autres destinations comme l’Amérique du Sud (trafics reefers). On notera la reprise sensible des transbordements (environ + 52 % à 217.000 EVP). Du côté de Rouen, on se félicite des tonnages en progression sur lignes régulières (+ 13,4 % à 0,7 Mt) et concernant les trafics conteneurisés, notamment sur le Maghreb (+ 7,5 %) et les Antilles (+ 5 %), et quasiment stables sur la Côte ouest de l’Afrique.
Enfin, l’activité passagers continue de se bien porter. La saison des paquebots (130 escales en 2012 dont 63 effectuées à fin juin) se poursuit avec une progression de 4 % et 105.500 croisiéristes, tandis que le trafic roulier transmanche augmente de 12 %, avec 14.200 véhicules.

Marie Héron

Lundi 6 Août 2012





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse