Premier trimestre encourageant pour Caen-Ouistreham


Après avoir touché le fond en 2012, le port de Caen-Ouistreham et, en particulier, ses bassins intérieurs ne pouvaient que rebondir. Mission accomplie dans l’ensemble. Avec des nuances et des espoirs liés à de nouveaux investissements à venir.


© Port de Caen-Ouistreham
© Port de Caen-Ouistreham
Fin 2012, PNA (Ports Normands Associés), l’autorité portuaire, faisait grise mine. Le trafic global du port de Caen avait chuté pour la troisième année consécutive se rapprochant plutôt des 3 millions de tonnes que des 4 espérés avant la crise. Fin mars, le sourire était de retour. Certes, côté transmanche, Brittany Ferries panse ses plaies de l’année passée (difficultés financières, conflits sociaux) et ajuste son offre, y compris sur sa liaison phare Ouistreham-Portsmouth. Dans ce contexte de "retour à la compétitivité", la compagnie bretonne limite la casse. La légère érosion des résultats tant pour les passagers (- 5 %) que le fret (- 6,7 %) est inférieure à la diminution du nombre d’escales (- 7 %). Et ce alors que les surcapacités du détroit continuent de tirer le marché vers le bas.

Les trafics progressent de 70 %

Dans les bassins intérieurs, c’est presque trop beau pour être vrai. À la fin du premier trimestre, la progression des trafics s’affiche à plus de 70 % ! Explication : pour diverses raisons stratégiques, la coopérative agricole Agrial a massivement exporté, en décalage lié à la spéculation, par les silos de Blainville les grains récoltés dans le grand Nord-Ouest l’été dernier. Résultat, plus de 204.000 tonnes sorties fin mars pour 254.500 sur toute l’année ! Pour le reste, les entrées de coke de pétrole pour la cimenterie Calcia continuent d’augmenter, les importations de sel reprennent des couleurs grâce à la météo, les engrais repartent après d’importants travaux sur la plate-forme d’Hérouville et les ferrailles attendent traditionnellement des cours plus favorables.
La seule inquiétude concerne désormais les importations de bois exotiques (Brésil, COA) qui pourraient remettre en cause l’existence même de la scierie de Blainville. Ces trafics sont de plus en plus conteneurisés ou véhiculés par des vraquiers nouvelle génération qui ne peuvent franchir le sas d’entrée du canal de l’Orne. Deux bonnes raisons d’espérer pour Caen : à peine sorti de l’extension du terminal ferries, PNA s’apprête à installer un système d’embectage qui permettra l’accueil de navires plus larges d’un mètre au niveau de l’écluse et le service de navettes conteneurisées avec Port 2000 devrait être mis en place également en 2014.

Vincent Rogé

Jeudi 30 Mai 2013



Lu 263 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse