Première perte en huit ans pour Cathay Pacific


La compagnie aérienne hongkongaise Cathay Pacific a essuyé en 2016 sa première perte annuelle en huit ans, en raison d'une "concurrence intense" des low-cost chinoises et d'un recul de sa classe affaires.


Cathay Pacific a annoncé en janvier un important plan de restructuration impliquant des suppressions d'emplois © Cathay Pacific
Cathay Pacific a annoncé en janvier un important plan de restructuration impliquant des suppressions d'emplois © Cathay Pacific
En dépit de l'expansion du trafic aérien dans la zone Asie-Pacifique, Cathay Pacific voit ses parts de marché reculer au profit de compagnies chinoises très agressives. Des compagnies comme China Eastern ou China Southern Airlines dament ainsi le pion à Cathay sur des liaisons directes entre la Chine continentale et l'Europe ou les États-Unis. Des low-cost comme Spring Airlines se sont par ailleurs mises sur le créneau des liaisons régionales, au détriment de la compagnie basée à Hong Kong.
Cathay Pacific a également enregistré une baisse de la demande pour sa classe affaires, un domaine dans lequel elle souffre de la concurrence des compagnies du Golfe, qui étendent leurs activités en Asie avec une offre plus luxueuse. Les experts soulignent que plusieurs transporteurs asiatiques bien établis sont confrontés aux mêmes problèmes de concurrence que Cathay.
Mais la note est plus salée pour la compagnie hongkongaise du fait des pertes essuyées sur des contrats de couverture pour ses achats de kérosène, conclus à une époque où les cours du brut étaient beaucoup plus élevés. La compagnie a déploré mercredi 15 mars une perte nette de 74 millions de dollars en 2016, à comparer avec un bénéfice net de 773 millions de dollars réalisé en 2015.

"Une année pleine de défis"

Cathay compte passer en revue l'ensemble de son activité, a annoncé son président, John Slosar, qui met en garde contre une année 2017 pleine de "défis". Ces résultats, les pires depuis 2008, sont bien en dessous des attentes des analystes sondés par Bloomberg News, qui tablaient en moyenne sur un bénéfice net de 57,9 millions de dollars. Après avoir reculé en séance de 5 %, l'action de la compagnie a terminé la journée sur une baisse de 1,4 %.
Cathay Pacific a annoncé en janvier un important plan de restructuration impliquant des suppressions d'emplois, sans dire combien de postes seraient concernés. John Slosar a indiqué mercredi que le groupe entendait diminuer ses frais. "Notre organisation va devenir plus mince", a-t-il dit à la Bourse de Hong Kong.
Jackson Wong, analyste chez Huarong International Securities, a estimé que Cathay aurait du mal à retrouver sa superbe. "Pour une grande compagnie comme celle-là, compte tenu de l'importance de la concurrence, il est très difficile de retomber sur ses pattes", a-t-il dit. Les réductions de coûts sont selon lui la clé, mais il estime que, pour retrouver la confiance des investisseurs, Cathay doit être plus précise sur ce que seront les restructurations.
D'autres spécialistes estiment cependant que l’hémorragie de clients tient au fait que Cathay n'offre tout simplement plus une prestation conforme à ses tarifs. "Quand je voyage en classe affaires sur Cathay, ça va", explique Dicksie Wong de Kingston Securities. "Mais si je suis en classe économique, j'ai l'impression d'être à bord d'une low-cost, ce qui est un gros problème."
Cathay avait annoncé en août un bénéfice net en chute libre (- 82 %) pour le premier semestre. Le trafic international dans la zone Asie-Pacifique a progressé en 2016 de 8,3 %, selon l'Association internationale du transport aérien (Iata). Cette progression est plus forte que celle du trafic mondial.
 

Aaron Tam

Mercredi 15 Mars 2017



Lu 393 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 16 Novembre 2017 - 15:00 Le trafic des aéroports parisiens en hausse €


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 1/03/2013
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse