Premiers coups de pelle pour l'usine américaine d'Airbus


Airbus a inauguré officiellement lundi 8 avril le chantier de sa première chaîne d'assemblage américaine à Mobile, en Alabama, avec laquelle il espère augmenter ses chances d'obtenir de gros contrats dans ce pays.


© Airbus
© Airbus
Les premiers coups de pelle ont résonné lundi 8 avril à Mobile pour la construction de la future usine américaine d'Airbus. Le patron de la maison mère, EADS, Tom Enders, a salué lors de la cérémonie "une étape importante", et celui d'Airbus, Fabrice Brégier, "un véritable tournant pour Airbus". "Cela représente la réelle transformation d'Airbus en une entreprise vraiment mondiale", a souligné M. Brégier, notant qu'une fois la nouvelle usine en activité, ils fabriqueraient "des avions en Asie, en Amérique et en Europe". "Grâce à Mobile, le soleil ne se couchera jamais sur Airbus", a-t-il ajouté.

Démarrage en 2015

Les premiers coups de pelle du chantier ont été donnés lundi par des dirigeants d'Airbus et de sa maison mère, mais aussi une série de responsables politiques et économiques locaux, des représentants de sous-traitants et de clients du groupe. Les travaux majeurs doivent commencer cet été, et l'assemblage démarrer en 2015. Le site produira des appareils de type A319, A320 et A321, le premier devant être livré en 2016. Les responsables locaux ont souligné lors de la cérémonie les importantes répercussions pour l'économie de la région de cette nouvelle usine qui va créer un millier d'emplois directs et beaucoup d'autres chez des sous-traitants. Cette nouvelle tête de pont américaine est aussi censée augmenter les chances d'Airbus pour de futurs contrats aux États-Unis, notamment militaires, et tenter d'éviter de renouveler l'échec de 2011, quand le Pentagone avait annulé une commande de 35 milliards de dollars passée auprès du groupe européen pour des avions ravitailleurs, avant de l'accorder au concurrent Boeing.
"Cela va améliorer notre image", a commenté M. Brégier, interrogé sur la question par la chaîne CNBC. "Nous procurons 13 milliards de dollars à des fournisseurs américains, nous avons plus d'un millier d'employés jusqu'ici, mais nous ne sommes pas vus comme un producteur américain", a-t-il souligné. Avec la nouvelle usine, "nous serons vus, je pense, comme un très bon citoyen américain, et cela aide toujours quand il s'agit de contrats militaires", a-t-il ajouté.

AFP

Mardi 9 Avril 2013



Lu 160 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse