Préparatifs du transfert de l'épave du "Sewol"



Le consortium chargé du renflouement du "Sewol" se préparait vendredi 24 mars à positionner sous le ferry sud-coréen un bâtiment semi-submersible en vue de son transfert vers un port, trois ans après son naufrage. Les ingénieurs ont débuté jeudi 23 mars le travail titanesque et périlleux consistant à remonter prudemment l'épave du navire qui, vendredi, dépassait de 13 mètres le niveau de la mer, selon le ministère sud-coréen des Affaires maritimes. Ce niveau était l'objectif qui avait été fixé pour permettre de glisser sous sa coque le semi-submersible qui devra emporter le ferry jusqu'au port de Mokpo, à 87 km de là. Le navire de 6.825 tonnes avait coulé le 16 avril 2014 au large de l'île de Jindo, l'une des pires catastrophes maritimes de l'histoire de la Corée du Sud qui avait fait 304 morts, pour l'essentiel des lycéens. Il reposait depuis lors sur son flanc par 44 mètres de fond. Et c'est dans cette même position couchée qu'il a été lentement remonté jeudi au moyen de 66 câbles, pour laisser apparaître à l'air libre sa coque bleue et sa superstructure blanche rongées par la rouille et colonisées par les crustacés. "C'est le dernier jour des mortes-eaux et il faut finir de charger le "Sewol" sur le submersible", a déclaré Lee Cheol-jo, le responsable du ministère supervisant cette manœuvre complexe, l'une des plus importantes opérations de renflouement d'un navire entier jamais réalisées. Ce renflouement était une revendication essentielle des familles des victimes. Neuf corps qui n'ont jamais été retrouvés pourraient toujours y être piégés, raison pour laquelle les familles exigeaient que l'épave soit remontée intacte, compliquant encore l'opération. Les ingénieurs ont cependant dû se résoudre à retirer une rampe arrière du bâtiment qui gênait la manœuvre. Environ 450 personnes participent à cette opération herculéenne de renflouement. Le ferry pèse désormais entre 8.000 et 8.500 tonnes, y compris la vase accumulée à l'intérieur. Le naufrage avait traumatisé le pays et rejailli sur la présidence de Park Geun-Hye, destituée depuis dans un retentissant scandale de corruption.

AFP

Vendredi 24 Mars 2017



Lu 340 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 1/03/2013
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse