Privatisation de l'aéroport de Lyon : Genève jette l'éponge


L'aéroport de Genève retire sa candidature pour entrer dans le capital des Aéroports de Lyon, a annoncé le canton de Genève.


© Lyon-Saint-Exupéry
© Lyon-Saint-Exupéry
L'aéroport de Genève jette l'éponge quant à la privatisation de l'aéroport de Lyon. "La coopération régionale, essentielle sur nombre de politiques publiques dont le transport aérien, est vivement souhaitée par le Conseil d'État" du canton de Genève, a indiqué ce dernier jeudi 30 juin. "Toutefois, ce dernier a renoncé à autoriser Genève Aéroport à participer au consortium tel qu'il a été finalisé", a-t-il expliqué.

Choix des acquéreurs cet été

"En effet, les changements de partenaires financiers qui ont été opérés par la direction du consortium au cours de ces dernières semaines n'ont pas été de nature à convaincre le Conseil d'État de la viabilité de ce projet", a-t-il dit, sans donner de précision. Le canton de Genève, propriétaire de l'aéroport de Genève, ajoute toutefois que cette décision ne remet pas en cause "le souhait de coopération à l'avenir avec les Aéroports de Lyon".
L'État français a donné, le 10 mars, le coup d'envoi à la privatisation partielle des aéroports de Nice et de Lyon, qui pourrait lui rapporter autour de 2 milliards d'euros, en lançant les appels d'offres pour la cession des 60 % qu'il détient dans les deux infrastructures. Le choix des acquéreurs devrait intervenir cet été.
Selon les acteurs locaux lyonnais, l'aéroport dans son intégralité est valorisé entre 800 millions et un milliard d'euros. Avec ses 8,7 millions de passagers annuels, il arrive au troisième rang des aéroports français, derrière ceux de Paris et celui de Nice. Le monde économique lyonnais estime que le développement de Saint-Exupéry a été longtemps bridé pour favoriser les aéroports parisiens. Il estime que l'aéroport de la capitale de la deuxième région française n'offre pas un nombre de liaisons directes à la hauteur de son poids économique.

AFP

Vendredi 1 Juillet 2016



Lu 265 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 14:36 Bombardier livre son premier CS300 à Air Baltic €


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse