Projet de ligne conteneurisée sur la Moselle


Le projet de ligne régulière fluviale dédiée aux conteneurs sur la Moselle franchit une nouvelle étape avec le lancement d’un appel à manifestation d’intérêt. À l’initiative de Voies navigables de France et de la CCI Région Lorraine, ce futur service accompagnerait l’aménagement d’une plate-forme multimodale autour des ports Thionville-Illange, Nancy-Frouard et Metz.


Port de Nancy/Frouard © CCI Meurthe-et-Moselle
Port de Nancy/Frouard © CCI Meurthe-et-Moselle
Clôt le 29 février, l’appel à manifestation d’intérêt lancé par VNF et la CCI Région Lorraine a un double objectif : identifier les attentes des différentes parties intéressées par un service conteneurisé fluvial sur la Moselle, et déterminer les conditions de sa mise en œuvre. S'il est fructueux, il permettra de préciser le cadre d’un prochain appel à projet dans le but de sélectionner le futur opérateur qui pourra prendre la forme d’un groupement. Avec les investissements associés, les missions de ce denier seront en effet la mise à disposition et l’exploitation des matériels de navigation, la gestion des opérations sur terminaux, et la commercialisation du service. En lien avec les ports d’Europe du Nord de Rotterdam et d’Anvers, la ligne fluviale conteneurisée envisagée desservirait au moins trois ports lorrains embranchés fer : Nancy-Frouard, Nouveau Port de Metz et Thionville-Illange. Selon les estimations de la CCI Région Lorraine, son potentiel est relativement conséquent avec 100.000 EVP pleins par an au minimum, flux import et export confondus. Autre atout : la ligne sera éligible à des subventions publiques, dont les aides au démarrage prévues au titre de l’article 11 de la loi Grenelle I et du programme européen Marco Polo.

Plate-forme multimodale

D’ici 2013, la création de ce service fluvial conteneurisé accompagnerait l’aménagement de la première phase du projet de plate-forme multimodale qui s’étendra sur les ports de Nancy-Frouard, Metz et Thionville-Illange. Sa première tranche est déjà financée à hauteur de 28 millions d'euros par l’État, la Région Lorraine, les Conseils généraux, les communautés d’agglomération, les villes et CCI territoriales. Au cours des trente prochaines années, l’aménagement de cette plate-forme multimodale représente un investissement global de 245 millions d'euros HT.

Érick Demangeon

Vendredi 10 Février 2012





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse