Projet de ligne ferroviaire entre le port d'Anvers et l'Île-de-France


La communauté portuaire scaldienne est venue à la rencontre des chargeurs français. L'occasion de présenter ses nouveaux aménagements, dont la zone industrielle Churchill, et son projet de liaison ferroviaire avec l'Île-de-France.


Le port d'Anvers se plaint d'un déséquilibre des flux avec la Région Île-de-France ©  Hima
Le port d'Anvers se plaint d'un déséquilibre des flux avec la Région Île-de-France © Hima
Avec un trafic de l'ordre de 200 millions de tonnes porté, notamment, par les conteneurs avec 9 millions d'EVP escomptés en 2014 et les vracs liquides, Anvers anticipe une nouvelle année record. Après l'Allemagne, la France est le deuxième client du port d'Anvers. Animée par Marc Delbeke, représentant du port belge en France – poste créé il y a un an – et Sven Josten, directeur du développement, la soirée organisée par sa communauté portuaire le 6 novembre à Paris a été ponctuée par l'annonce d'un projet de liaison ferroviaire avec l'Île-de-France. "Le port a décidé de s'investir dans le développement de services intermodaux et nous espérons concrétiser ce projet de liaison d'ici à la fin 2015", confie Jan Van Dessel, responsable Intermodal & Hinterland. "L'une des difficultés que nous rencontrons est le déséquilibre des flux : l'Île-de-France importe en effet davantage qu'elle exporte. Ce déséquilibre fragilise le modèle économique durable que nous souhaitons mettre en place". À la différence du Nord et du Grand Est, deux des trois grandes régions nationales courtisées par Anvers, l'Île-de-France n'est actuellement desservie que par la route pour l'essentiel. Aussi à plus long terme, "la réalisation de Seine-Nord Europe a-t-elle un intérêt évident pour nous", à condition "de pouvoir charger à trois hauteurs. Ce gabarit n'est pas assuré à ce jour avec une limite de tirant d'air de 5,25 mètres entre le canal et la frontière belge", indique Marjan Beelen, chargée des dessertes fluviales.

Nouvelle zone industrielle

Valorisant son CCS Antwerp Port Community System et ses souplesses douanières en termes de TVA en particulier, le port belge a présenté quatre projets d'aménagement. À commencer par le Saeftinghe Development Area qui, à la frontière avec les Pays-Bas, propose des capacités foncières en bord à quai pour l'accueil d'activités logistiques et conteneurisées. Moyen de sécuriser la navigation sur l'Escaut et l'accès au port, la seconde écluse dans le fond du Deurganckdok sera opérationnelle d'ici à la fin de l'année prochaine. Auparavant, soit mi décembre, le tunnel ferroviaire Liefkenshoek sera inauguré. "Dédié au trafic fret, il permettra aux trains de contourner la ville et rendra les pré et post-acheminements ferroviaires plus attractifs", assure Sven Josten.
Objet d'une commercialisation commune avec l'Agence de développement flamande, l'aménagement de la nouvelle zone industrielle "Churchill" est le quatrième projet. "Réalisée sur l'ancien site Opel, elle s'étend sur 96 hectares desservie par la route, le fleuve et le rail. Ici, nous privilégions l'implantation d'entreprises industrielles et de production pour conforter le caractère pluri-fonctionnel du port". L'appel à candidature européen a été lancé, il sera clos le 15 janvier.
 


Érick Demangeon

Mercredi 19 Novembre 2014



Lu 982 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 15:01 Marseille-Lyon : un avenir en commun


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse